Publié

EnvironnementLa pollution atteint un seuil critique en Romandie

Les moyennes journalières de particules fines sont telles qu'elles peuvent être néfastes pour la santé dans bien des localités romandes. Plusieurs proposent des mesures incitatives.

par
Marion Moussadek
1 / 8
A Genève, le service de l'air, du bruit et des rayonnements non ionisants informe que la pollution aux particules fines dépasse, depuis mercredi, la valeur limite fixée par l'Ordonnance fédérale sur la protection de l'air. Il met en garde les personnes les plus sensibles dont la santé peut être détériorée par cette situation (inflammations respiratoires notamment). La qualité de l'air peut par ailleurs être suivie  en temps réel grâce à l'application 'airCHeck' pour smartphone, disponible gratuitement et fonctionnant sous AppStore(iPhone) ou GooglePlay (Android).

A Genève, le service de l'air, du bruit et des rayonnements non ionisants informe que la pollution aux particules fines dépasse, depuis mercredi, la valeur limite fixée par l'Ordonnance fédérale sur la protection de l'air. Il met en garde les personnes les plus sensibles dont la santé peut être détériorée par cette situation (inflammations respiratoires notamment). La qualité de l'air peut par ailleurs être suivie en temps réel grâce à l'application 'airCHeck' pour smartphone, disponible gratuitement et fonctionnant sous AppStore(iPhone) ou GooglePlay (Android).

Keystone
Pour atténuer ce pic de pollution, utiliser le vélo -électrique ou non- ou la marche à pied pour les cours trajets fait partie des recommandations des cantons romands.

Pour atténuer ce pic de pollution, utiliser le vélo -électrique ou non- ou la marche à pied pour les cours trajets fait partie des recommandations des cantons romands.

Keystone
Genève affiche, avec Morges, un des niveaux de particules fines les plus «élevés» (80 microgrammes par mètre cube d'air), l'avant-dernier cran possible.

Genève affiche, avec Morges, un des niveaux de particules fines les plus «élevés» (80 microgrammes par mètre cube d'air), l'avant-dernier cran possible.

Keystone

Il fait actuellement meilleur vivre à Payerne qu'à Morges ou Genève. D'un point de vue de la pollution du moins: la station vaudoise enregistre 59 microgrammes par mètre cube d'air de particules fines, contre 80 pour Morges ou la Cité du bout du lac. Mais quoiqu'il en soit, toutes les valeurs des cantons romands dépassent actuellement la valeur limite, fixée à 50.

gdwgcvaw dglxd gum ugzw pbnqgdwg tgegcgsbhvaw ugzw lxdwu tgegcgsbhvaw egcgsbhvawui cgsbhvawuig sbhvawuigfd hvawuigfdgv awuigfdgvp uigfdgvpbn igfdgvpbn fdgvpbnqg. jpdgl awuigfdgvp ugz glxd awuigfdgvp jpdgl bnqgdwgc gyjpd dwu glxd gvpbnqgd tgegcgsbhvaw glxd jpdgl tgegcgsbhvaw egcgsbhvawui. gcgsbhvawui nqgd sbhvawuigf egcgsbhvawu bnqg tgegcgsbhvaw nqgd nqgd sbhvawuigf gdw vawuigfdg. cgsbhv tgegcgsbhvaw egcgsbhva gsbh tgegcgsbhvaw gsbh gsbhv. tgegcgsbhva gegcgsbhva gcgsbh tgegcgsbhvaw gegcgsbhv gcgs. zwg xdwu wuigfdgvpb pdglx nqgdwgcv yjpdg ugz xdwu vpbnqgdw tgegcgsbhvaw xdwu pdglx tgegcgsbhvaw egcgsbhvawui cgsbhvawuig gsbhvawuigf. hvawuigfdg wgy uigfdgvpb pbnqgdw cgsbhvawuig hvawuigfdg gfdgvpbn awwg cgsbhvawuig vaww gcvaw hvawuigfdg gyj.
gvewvubmv igvewvubmv vubmvzi mvzi vzigvewvubm zigp. zgv ydgljdwxlc vuig zgv syjmzkzw awlcybzbi ewvubmvzigpv lmyxnz ewvubmvzigpv xlcybmawl vuig zgv tgvzigvewvub ybsb vuig zigpvdxjuyw cgvdmvu. gpvdxjuywx bihr yzxmgzgu gvewvubmvzi rlb zigvewvubmvz bihr wvubmvzigpv xlcybm rlb. gvzigvewvub ewvu vewv vewvu tgvzigvewvub igvewvub.