21.02.2014 à 13:53

MercureLa pollution de Lonza en Valais est plus grave que prévu

Après une analyse approfondie, l'entreprise Lonza à Viège a revu à la hausse les chiffres concernant la pollution au mercure.

Lonza, à Viège en Valais.

Lonza, à Viège en Valais.

Ce sont quelque 50 tonnes et non 28 qui ont été déversées dans un canal entre 1930 et 1970. Lonza dit prendre le problème très au sérieux et prône la transparence.

L'entreprise a mis sur pied un groupe de travail interne qui travaille d'arrache-pied sur le problème depuis deux semaines, a indiqué vendredi devant la presse Raoul Bayard, directeur de Lonza Viège. Son analyse montre que l'entreprise a acheté 350 tonnes de mercure entre 1930 et 1973.

Sur ces 350 tonnes, une cinquantaine environ ont été déversées dans le canal d'évacuation «Grossgrundkanal». C'est plus que les 28 tonnes estimées dans l'analyse historique mandatée en 2011 par le service valaisan de protection de l'environnement.

Quelque cinquante autres tonnes de mercure sont parties dans l'atmosphère. Le reste s'est retrouvé sur le site Lonza (71 tonnes environ), a été déposé dans des décharges en Valais ou à l'étranger (112 tonnes) ou a été recyclé et vendu par Lonza (40 tonnes).

27 tonnes introuvables

Restent quelque 27 tonnes dont l'entreprise ignore ce qu'elles sont devenues. Lonza va mandater une expertise externe indépendante et neutre pour vérifier toutes ses données. Mais aussi pour prouver que l'entreprise n'a rien à cacher, a souligné Raoul Bayard.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!