Publié

NouveautéLa Poste lance l'affranchissement par mobile

Les opérateurs Swisscom et Sunrise participeront à une période d'essai d'un an avant une possible introduction définitive.

Les timbres, commandés via SMS ou via l'application smartphone de la Poste, sont destinés aux envois jusqu'à 100 grammes et deux centimètres de large.

Les timbres, commandés via SMS ou via l'application smartphone de la Poste, sont destinés aux envois jusqu'à 100 grammes et deux centimètres de large.

Keystone

La Poste propose désormais à ses clients l'affranchissement du courrier par téléphone mobile, soit l'achat de codes via SMS et leur report sur les lettres. Les consommateurs critiquent le prix de cette prestation, qui coûte 1,20 franc SMS compris, soit 20 centimes de plus que l'affranchissement normal.

L'offre est disponible pour les envois en courrier A en Suisse, précise lundi le géant jaune dans un communiqué. Les opérateurs Swisscom et Sunrise participeront à une période d'essai d'un an avant une possible introduction définitive et un élargissement à de nouveaux produits. Les coûts sont automatiquement prélevés de l'avoir prépayé ou additionnés à la facture de l'opérateur.

Trop cher

Les timbres, commandés via SMS ou via l'application smartphone de la Poste, sont destinés aux envois jusqu'à 100 grammes et deux centimètres de large. En envoyant le mot-clé «TIMBRE» au numéro «414», le client reçoit un code à reporter en haut à droite de l'enveloppe avant de déposer celle-ci dans une boîte aux lettres. Les codes sont valables une seule fois dans un délai de dix jours.

Le Forum des consommateurs salue de manière générale la nouvelle offre, a indiqué à son directeur Michel Rudin. Il s'oppose toutefois au prix de 1,20 franc: «tant que la Poste conserve un monopole pour le courrier, les envois de lettres en courrier A ne devraient pas dépasser 1 franc», explique-t-il.

Contacté, le surveillant des prix Stefan Meierhans n'a pas voulu prendre position.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!