La poste norvégienne ose le Père Noël gay
Publié

BuzzLa poste norvégienne ose le Père Noël gay

Pour commémorer les 50 ans de la dépénalisation de l’homosexualité dans le pays, une longue publicité montre une tendre rencontre lors de chaque Noël.

par
Michel Pralong

La publicité «Quand Harry rencontre le Père Noël».

Posten

En cette nuit de Noël, Harry (c’est le nom du personnage de la publicité) se relève pour boire un verre d’eau. Il entend alors du bruit venant de la cheminée et tombe nez à nez dans son salon avec… le Père Noël. Ce dernier, qui semble particulièrement ému par cette rencontre, va pourtant fuir dans la cheminée. Mais chaque année, les deux hommes vont se retrouver un court instant, visiblement très touchés l’un par l’autre. Dans sa liste de cadeaux, Harry jouera d’ailleurs les Mariah Carey en écrivant: «Tout ce que je veux pour Noël, c’est toi». Mais comment pouvoir passer un moment plus long ensemble alors qu’il y a tant de cadeaux à distribuer? Il y a peut-être à chercher du côté du service postal pour qu’un tendre baiser puisse enfin être échangé.

Cette longue publicité étonnante a été réalisée par la Poste norvégienne. Elle sert évidemment à vanter ses services, mais elle veut également ainsi commémorer les 50 ans de la dépénalisation de l’homosexualité en Norvège. Monica Solberg, directrice marketing de la Poste a déclaré au site LGBTQ Nation: «La Poste est un lieu de travail inclusif avec une grande diversité, et nous aimerions célébrer le 50e anniversaire avec cette belle histoire d’amour, peut-on lire dans le «Daily Mail». Lors de la campagne de l’année dernière, le Père Noël était en colère contre notre service, qui lui a enlevé son business. Cette année, le Père Noël est heureux que la Poste norvégienne puisse le soulager un peu, afin qu’il puisse être avec celui qu’il aime».

Beaucoup de réactions

La publicité s’est attiré beaucoup de commentaires favorables, nombreux étant ceux qui la trouvent émouvante. Il y a évidemment eu des avis beaucoup plus critiques, certains disant que le Père Noël était marié avec la Mère Noël ou d’autres qu’on ne devrait pas le sexuer, dans un sens ou dans l’autre.

«Il y aura certainement des réactions négatives de certains milieux, mais nous sommes prêts à y faire face, avait dit Monica Solberg. Le droit d’aimer qui vous voulez est un droit humain fondamental et n’est pas considéré comme un problème politique dans les sociétés démocratiques libres en 2021».

Votre opinion