Publié

ATHLÉTISMELa première médaille à une Kényane

Edna Kiplagat a conservé son titre du marathon aux Mondiaux 2013 de Moscou. 35e, la Suissesse Renate Wyss a terminé en marchant!

par
R.Ty
Edna Kiplagat est devenue la première femme à défendre victorieusement son titre de championne du monde sur le marathon.

Edna Kiplagat est devenue la première femme à défendre victorieusement son titre de championne du monde sur le marathon.

Reuters

La première médaille des Mondiaux 2013 de Moscou a été attribuée! Edna Kiplagat est en effet devenue la première femme à défendre victorieusement son titre de championne du monde sur le marathon, en s'imposant à Moscou en 2h25'44 en ouverture des Mondiaux.

Kiplagat a couru avec une rare maîtrise. Elle a attendu sagement son heure. Elle n'était que 27e après 5 km, avant de recoller au peloton de tête pour se tenir constamment dans la foulée de l'Italienne Valeria Straneo, qui avait pris le commandement dès la sortie du stade pour mener durant près de 40 km.

Kiplagat a dépassé l'Italienne pour la première fois peu après le 40e km et n'a plus rien lâché, s'imposant avec quatorze secondes d'avance sur Straneo. De sa belle foulée ample et aérienne, elle a parcouru la deuxième moitié de course une minute plus vite que la première.

35e, Renate Wyss a souffert

La Suissesse Renate Wyss s'est bien battue, au vu de sa position très basse dans la hiérarchie de départ (68e temps d'engagement). Sa 35e place est à peu près ce qu'elle pouvait espérer de mieux.

Mais que sa fin de course fut difficile! Elle a fini quasiment en marchant sur les 100 derniers mètres, exténuée. Ses 2h50'41 la situent à 10 minutes de son record. Prévisible au vu de la chaleur.

(AFP)

Ton opinion