15.05.2019 à 11:46

La première ministre: «désolée, on n’étudie pas les dragons»

Joli

Jacinda Ardern n’a pas cédé devant le pot-de-vin d’une gamine de 11 ans… Mais elle lui a joliment répondu.

par
R.M.
Jacinda Ardern a reconnu l'incompétence de son gouvernement en matière de télékinésie et de dragons.

Jacinda Ardern a reconnu l'incompétence de son gouvernement en matière de télékinésie et de dragons.

Keystone

L’échange de lettres est apparu sur le réseau social Reddit lorsqu’un utilisateur a affirmé que sa petite sœur avait tenté de «corrompre» la première ministre néozélandaise. Identifiée uniquement par son prénom, Victoria, 11 ans, la fillette a adressé une étrange missive à Jacinda Ardern.

Son grand frère a expliqué que sa sœur a développé un intérêt pour la télépathie et la télékinésie – la capacité de mettre des choses en mouvement par la force de l’esprit – en regardant la série «Stranger Things». Et elle, ce qu’elle souhaite contrôler par sa force mentale, ce sont… des dragons.

3 fr. 30 de pot-de-vin

La fillette a donc demandé dans sa lettre ce que savait le gouvernement sur les dragons et si des dragons avaient été trouvés car elle voulait «en entraîner un». Pour augmenter ses chances, la petite Victoria a glissé 5 dollars néo-zélandais dans sa missive, apparemment à titre de «pot-de-vin», note la BBC.

Jacinda Ardern ne s’est pas laissée soudoyer. Mais elle a concocté une réponse officielle pleine d’humour. Après avoir remercié la fillette pour sa lettre, la première ministre a écrit: «Nous avons été très intéressés d’entendre tes suggestions sur les pouvoirs psychiques et les dragons, mais malheureusement nous ne travaillons actuellement pas sur ces deux domaines.»

Post-scriptum manuscrit

La lettre officielle a retourné son pot-de-vin à la petite Victoria. Et lui souhaite le meilleur dans sa «quête de télékinésie, de télépathie et de dragons».

Les services de la première ministre ont confirmé à la BBC l’existence de cet échange épistolaire. Il est encore précisé que la lettre du gouvernement contenait un post-scriptum rédigé à la main par Jacinda Ardern. «Je garderai quand même un œil sur ces dragons.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!