Football: La presse belge offensive avant le grand soir
Actualisé

FootballLa presse belge offensive avant le grand soir

Les médias belges ne nourrissent aucun complexe avant la demi-finale de Coupe du monde contre la France ce mardi à Saint-Pétersbourg.

par
SportCenter
La Une du «Soir» met les «Diables rouges» à l'honneur.

La Une du «Soir» met les «Diables rouges» à l'honneur.

Twitter/Le Soir

Comme leur équipe nationale, la plupart des médias belges jouent la carte de l'attaque avant la demi-finale historique entre la France et la Belgique ce mardi en Russie.

«Vivement ce soir», se réjouit le quotidien «Le Soir» en imaginant toute une flopée de diables rouges prêts à enfourcher un coq qui paraît bien confiant. «Ce n'est pas un match. Ce n'est même pas du foot. C'est un moment particulier», écrit l'éditorialiste du journal.

La Une du Soir

La Une de la Dernière heure

«C'est notre jour de gloire», titre de son côté le quotidien sportif «La Dernière Heure». Hormis un petit drapeau français à coté de l'horaire du match, pas de place pour la France sur cette Une essentiellement rouge et jaune.

La Libre Belgique insiste de son côté sur la dimension «historique» de cette rencontre «vu les liens particuliers tissés entre ces deux pays.»

Du côté de L'Equipe, on joue avec les mots pour évoquer un duel qui pourrait permettre à la France de faire son grand retour en finale de la Coupe du monde douze ans après la défaite contre l'Italie en Allemagne. Raphaël Varane, buteur contre l'Uruguay, et Eden Hazard, brillant contre le Brésil, représentent chacun leur pays sur la Une du quotidien français.

Votre opinion