Euro 2020 - La presse danoise est scandalisée après l’élimination
Publié

Euro 2020La presse danoise est scandalisée après l’élimination

Au pays des Vikings, on ne digère pas la défaite contre l’Angleterre. Surtout par rapport à l’action du penalty décisif inscrit par Kane: deux ballons sur le terrain et faute sur Sterling contestée.

par
Renaud Tschoumy

Le but de la victoire anglaise face au Danemark (2-1) est signé Harry Kane, après un penalty sifflé sur Raheem Sterling.

L’élimination du Danemark contre l’Angleterre, mercredi soir en demi-finale de l’Euro (1-2 après prolongations), a suscité une vague d’indignation au pays des Vikings. Y avait-il penalty ou pas sur Raheem Sterling, ce qui a permis à Harry Kane d’inscrire (en deux temps) le but décisif? L’arbitre aurait-il dû interrompre le jeu puisqu’il y avait deux ballons sur le terrain au moment de l’accélération de Sterling? Autant de questions qui provoquent la colère des Danois et de leurs médias.

Les tabloïds Ekstra Bladet et BT se sont attardés sur l’action du penalty, non valable selon eux. Pour BT, «le Danemark a été abusé». La presse reprend les propos du sélectionneur Kasper Hjulmand, estimant que l’action à l’origine du penalty aurait dû être arrêtée en raison de la présence d’un deuxième ballon sur le terrain. La chaine TV2 a fait intervenir trois arbitres pour discuter de cette décision. Et les raisons de leur mécontentement sont multiples. La chaine DR a ainsi diffusé une vidéo montrant Kasper Schmeichel visé par un laser dans le visage avant le penalty de Harry Kane.

Le journal Jyllands-Posten a récolté l’avis des fans: «Et après, ils se demandent pourquoi personne n'aime l'Angleterre, confie l'un d'eux sur Twitter. Siffler pendant l'hymne national danois, plonger comme des fous pendant le match, jouer avec les coudes sur chaque duel aérien. Le laser dans les yeux. J'espère qu'ils goûteront à leur propre médecine contre l'Italie.» Voilà qui est clair.

«Il y avait absolument penalty, a pour sa part rétorqué Rahhem Sterling sur la chaîne ITV. Je suis entré dans la surface, il a placé sa jambe en opposition et il y avait clairement faute.»

Par contre, Raheem Sterling n’a pas réagi au fait qu’il y avait deux ballons sur le terrain au moment de son accélération. Car c’était bel et bien le cas, comme le prouvent les images ci-dessous.

Que dit le règlement dans un tel cas? Selon la loi 5, alinéa 3, des règles de l’International Football Association Board (IFAB), l’arbitre a «la possibilité d’arrêter le match», mais aussi celle de «laisser le jeu se poursuivre selon son interprétation», dans ce chapitre intitulé «Interférence extérieure».

L’arbitre doit «interrompre le jeu (et le faire reprendre par une balle à terre) uniquement s’il y a eu interférence avec le jeu» ou «laisser le jeu se poursuivre s’il n’y a pas interférence avec le jeu et s’assurer que l’élément supplémentaire est retiré le plus vite possible».

C’est donc la deuxième partie du texte qui correspond au cas de l’action décisive de Sterling, puisque l’arbitre néerlandais Danny Makkelie a estimé que le deuxième ballon n’a pas créé «d’interférence avec le jeu». Il a laissé l’action se poursuivre avant d’accorder un penalty pour la faute de Maehle sur Sterling, décision confirmée par la VAR après étude de la scène.

«FINALLY»

Ce qui a donc fait le bonheur de l’Angleterre et de ses supporters. On a ainsi assisté à de folles scènes de liesse dans le centre de Londres.

Le Mirror a quant à lui titré: «FINALLY!» (ENFIN!), en rapport au fait que l’Angleterre n’avait encore jamais atteint la finale d’un Euro. Avec, en surtitre: «Après 55 années de souffrance». Et: «Harry Kane et ses héros battent les Danois, à eux de rejoindre les immortels de 1966.» En rapport au titre mondial obtenu contre l’Allemagne (4-2 ap), à Wembley déjà, il y a 55 ans de cela.

Participe à l’Euro Game

Plus de 200’000 prix instantanés d’une valeur totale de plus de 600’000 francs sont à gagner dans le cadre du concours de Denner et de «20 minutes». Avec, comme prix principal, un an d’achats gratuits chez Denner. Retrouve ici toutes les infos pour participer.

Votre opinion