Formule 1 – La presse néerlandaise est dithyrambique sur Verstappen
Publié

Formule 1La presse néerlandaise est dithyrambique sur Verstappen

«De Telegraaf» affirme que le champion du monde 2021 a bouleversé la catégorie reine du sport automobile. «De Volkskrant» ose la comparaison avec Cruyff.

par
Sport-Center
Max Verstappen fait naturellement les gros titres des gazettes néerlandaises.

Max Verstappen fait naturellement les gros titres des gazettes néerlandaises.

AFP

Lundi, au lendemain du titre de champion du monde décroché par Max Verstappen au volant de sa Red Bull à Abou Dhabi, la presse néerlandaise se délecte d’un moment qui fera date dans l’histoire du sport national.

La «Une» de «De Volkskrant».

La «Une» de «De Volkskrant».

DR

L’éditorialiste de «De Volkskrant» place le vainqueur du championnat 2021 dans le cercle fermé des icônes sportives d’un pays qui aligne les succès en cyclisme, en football et en patinage de vitesse notamment.

«Le champion du monde Max Verstappen fait partie de la galerie des grands du sport néerlandais.» Et d’oser une comparaison: «Alors que (ndlr: le footballeur) Cruyff a dû laisser le titre mondial aux Allemands de l'Ouest, Verstappen a été sacré champion du monde, sans doute l'un des moments forts de la déjà riche histoire sportive néerlandaise. En tant que phénomène, Verstappen a certainement quelque chose de Cruyff. A cela s'ajoute la coïncidence miraculeuse des circonstances d'il y a cinq ans. Verstappen a remporté son premier Grand Prix à Barcelone, la ville d’adoption de Cruyff, en mai 2016, quelques semaines après une brève rencontre entre les deux sur la piste.»

Un article de «Trouw».

Un article de «Trouw».

DR

«Trouw» pose la question d’entrée: «Pourquoi 2021 est devenue l'année de Max Verstappen?» La réponse: «Le pilote a grandi. Il est passé d'un super talent à un pilote de championnat. Il a appris non seulement à faire attention à l’enjeu quotidien; il a gardé un œil sur la situation dans son ensemble: le championnat.»

La «Une» de «De Telegraaf».

La «Une» de «De Telegraaf».

DR

Dans son commentaire, «De Telegraaf» estime que l’issue de la saison 2021 ne demeure qu’un échantillon du potentiel du pilote de 24 ans. Que Verstappen n’a probablement pas fini de squatter la plus haute marche des podiums. «Depuis qu'il est en Formule 1, Max Verstappen a bouleversé la catégorie reine du sport automobile. Aujourd'hui, il est champion du monde après sept saisons. Cela doit être le prélude à encore plus de succès.»
Un avis sur lequel la presse britannique n’a pas (encore) un avis tranché. Elle consacre ses gros titres au sentiment d’injustice qui prédomine outre-Manche. «The Daily Mail» évoque un «grand vol de voiture» suite à la trame du dernier tour dans lequel Verstappen a dépassé Hamilton avec ses pneus neufs. Le «Daily Telegraph» assène également que «Hamilton a été volé».

Votre opinion