Grande-Bretagne - La prime promise aux employés était en fait un test
Publié

Grande-BretagneLa prime promise aux employés était en fait un test

Une compagnie ferroviaire a envoyé un mail annonçant un bonus à son personnel pour avoir travaillé durant la pandémie: c’était une sensibilisation au piratage.

par
Michel Pralong
Plusieurs employés des West Midlands Trains ont contracté le virus durant leur travail.

Plusieurs employés des West Midlands Trains ont contracté le virus durant leur travail.

West Midlands Trains

Les employés de la compagnie ferroviaire britannique West Midlands Trains ont d’abord eu le sourire. 2500 d’entre eux ont reçu un e-mail interne leur annonçant que leur directeur général voulait les remercier pour leur travail acharné au cours de l’année écoulée, en pleine pandémie, période durant laquelle la pression avait été très forte. Pour cela, chacun allait recevoir une prime unique en guise de gratification.

Mais l’histoire a déraillé lorsque le personnel a cliqué sur le lien inclus dans le message. Celui-ci les a dirigés sur une page leur expliquant qu’il s’agissait en fait d’un test de prévention contre l’hameçonnage, technique utilisée par les cybercriminels pour obtenir des informations personnelles de leurs cibles, écrit le «Guardian».

Un test important

L’Association des employés des transports (TSSA), un syndicat ferroviaire, a dénoncé une pratique cynique et choquante. «L’entreprise doit maintenant rendre compte de son comportement grossier et répréhensible. Ils auraient pu et auraient dû utiliser tout autre prétexte que la lutte contre le coronavirus pour tester leur sécurité internet». Ceci d’autant que l’un des employés de la compagnie est décédé du coronavirus et que plusieurs ont été contaminés durant leur travail. Le syndicat demande donc des excuses et le versement d’une prime bien réelle.

Mais West Midlands Trains persiste et signe, son porte-parole expliquant que tester les employés était important: «La conception de l’e-mail était exactement le genre de chose qu’une organisation criminelle utiliserait - et heureusement, c’était un exercice sans les conséquences d’une véritable attaque». Mais sans véritable prime non plus.

Votre opinion