Actualisé

NyonLa promeneuse de Baxxter devant le Tribunal

La promeneuse du chien Baxxter comparaît lundi devant le Tribunal de la Côte. Fin 2009, le pitbull qu'elle tenait en laisse avait blessé un bébé à l'oeil à Préverenges.

Le bébé blessé par Baxxter.

Le bébé blessé par Baxxter.

Patrick Martin

La femme a fait opposition à sa condamnation à 30 jours- amende avec sursis pour lésions corporelles par négligence.

L’avocat de la promeneuse a demandé la libération pure et simple des charges contre cette personne, a indiqué le procureur Jean-Marie Ruede. La famille du petit garçon sera également présente à l’audience pour faire valoir des prétentions civiles.

La promeneuse avait été condamnée par ordonnance pénale début juillet 2011. La propriétaire du chien avait en revanche été blanchie car elle était absente au moment des faits.

Les faits incriminés remontent au 9 décembre 2009. Le pitbull a blessé à l’oeil un bébé de onze mois assis dans sa poussette. L’animal était promené en compagnie d’autres chiens par une personne dépassée par les événements.

La propriétaire ne disposait pas d’autorisation pour cette bête qui n’était pas annoncée.

Molosse aux États-Unis

Dans un premier temps, la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro avait décidé de faire euthanasier Baxxter. Mais le Tribunal cantonal avait annulé la mesure, considérant que l’animal n’était pas agressif.

La Cour avait aussi rejeté le recours des parents contre le classement de la procédure concernant la propriétaire. Ces derniers ont renoncé à faire appel au Tribunal fédéral. Depuis le mois d’août dernier, le molosse a trouvé une nouvelle famille aux États-Unis. Il y a été adopté par une personne d’origine suisse.

(ats)

Votre opinion