Bien vu: La pub (dé)tournée en dérision

Actualisé

Bien vuLa pub (dé)tournée en dérision

Dans «Publicités détournées», sorti le 12 octobre, le journaliste Olivier Darmon répertorie les meilleurs gorillages de ces dernières années. Florilège...

par
Sa.G.
1 / 15
Olivier Darmon - Hoëbeke
Olivier Darmon - Hoëbeke
Olivier Darmon - Hoëbeke

Qu'il s'agisse de vendre un homme, un produit, une idée ou une marque, les publicitaires rivalisent d'imagination et n'hésitent pas à jouer avec la vérité. Or, par ras-le-bol d'avoir l'impression d'être pris pour des crêpes, de plus en plus de consom-acteurs ont décidé de réagir. L'une de leurs armes favorites? L'humour. Comme le montre bien le journaliste Olivier Darmon. De fait, dans son «Publicités détournées», qui sort ce 12 octobre, il répertorie quelques détournements particulièrement réussis. Réussis et efficaces - puisqu'ils servent aussi bien à dénoncer la société de consommation qu'à pointer du doigt des thématiques délicates, dont le sexisme, le racisme, la malbouffe ou encore la protection de l'environnement.

Ton opinion