Actualisé

NancyLa «quenelle» postée par un pompier sent le roussi

A l'instar de ce qui s'est produit dans la région genevoise, un homme du feu français encourt une sanction pour avoir posté une photo du signe controversé sur le site de Dieudonné.

par
Lematin.ch
La photo des «quenelleurs» nancéiens postée sur le site de Dieudonné.

La photo des «quenelleurs» nancéiens postée sur le site de Dieudonné.

DR

Trois sapeurs-pompiers professionnels de Nancy ont pris une photo bras tendu vers le bas, la main droite tendue sur le bras, pouce écarté des autres doigts, indique L'Est Républicain sur son site internet. Ce geste est appelé une quenelle et a été popularisé par Dieudonné et ses fans.

L’un des trois soldats du feu a posté cette photo sur le site de Dieudonné et y a même laissé son e-mail. Un hacker français a piraté le site de l’humoriste connu pour ses positions antisémites et a mis lui-même en ligne des photos de militaires, policiers ou pompiers effectuant le geste de la quenelle. Il y donne même leurs identités, si possible. Le hacker, qui a ainsi publié une photo du pompier nancéien avec son prénom et l’initiale de son nom de famille récupérée sur Facebook, dit avoir prévenu la hiérarchie du Service départemental d’Incendie et de Secours de Meurthe-et-Moselle.

Enquête administrative

Interrogé par L'Est Républicain, le commandant de la caserne a indiqué l'ouverture prochaine d'une enquête administrative. Autorité de tutelle, le conseiller général de Meurthe-et-Moselle précise de son côté que si le sapeur-pompier mis en cause « a commis une faute, il sera sanctionné».

Cette mésaventure n'est pas sans rappeler celle qui a conduit à la mise à pied de deux pompiers genevois la semaine dernière. Ces derniers ont été sanctionnés pour avoir effectué une «quenelle» en uniforme, et avoir également publié une photo de ce geste sur le site de Dieudonné.

Votre opinion