Technologie: La raie géante qui nettoie les océans
Publié

TechnologieLa raie géante qui nettoie les océans

Le navigateur suisse Yvan Bourgnon dévoile le Manta, un catamaran high-tech qui collectera et traitera les déchets plastiques marins en masse.

par
Laura Juliano

Le Manta, une création de l’association The Sea Cleaners devrait gagner les océans en 2024.

Laura Juliano

Durant son tour du monde en catamaran, le navigateur franco-suisse Yvan Bourgnon s’est retrouvé à de multiples reprises englué dans des masses de déchets. «J’ai passé des journées entières à naviguer dans le plastique, notamment au Sri Lanka, en Indonésie, aux Maldives, relate-t-il. Ce n’était pas le cas dans les années 80, quand j’étais petit et que je voyageais avec mes parents. J’ai compris que c’est durant ma génération, ces trente dernières années, que tout s’est détérioré».

Une prise de conscience qui l’a amené à fonder l’association The Seacleaners en Suisse et en France qui travaille actuellement sur un projet novateur baptisé «Manta». Un catamaran de 56 mètres de long, 26 mètres de large et 62 mètres de hauteur destiné à collecter et traiter la pollution plastique.

À l’assaut des déchets plastiques

C’est à Montreux, aux pieds de la statue de Freddie Mercury, que l’aventurier a dévoilé au matin.ch une maquette réduite de son géant des mers. Le navire sera capable de collecter entre 1 et 3 tonnes de déchets par heure. Son objectif: débarrasser les océans de 5000 à 10 000 tonnes de plastique par an.

Autonome 75% du temps, le bateau-usine sera propulsé grâce à une combinaison d’énergies tirée de la pyrolyse des objets récoltés, de la force du vent avec ses 1500 m² de voiles, de moteurs électriques, deux éoliennes, des hydro-générateurs et 450 m2 de panneaux solaires.

Pour Yvan Bourgnon, plus aucun doute: le Manta, devisé à 30 millions d’euros, est en bonne voie de gagner les océans en 2024. «À ce jour, 14 à 15 millions ont déjà été levés. D’ici deux ans, nous trouverons le montant restant, assure le navigateur. Les entreprises, les mécènes sont très friands de ce projet.»

Votre opinion

31 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

le plombier de nulle part

11.02.2021, 17:56

sur l'article sur nelson le diablotin du matin il disent que ca fait 20 ans qu'il embètent tout le monde dont julie...c'est pas comme moi hihihi et comme moi il est drôle

le plombier de nulle part

11.02.2021, 15:44

sur un autre article non commentable il ont dit qui ont inventé un spray nasal anti covid dont le tube est en plastique si vous acheter ca vous le jeterer pas l'emballage vide dans la mer et moi je vais inventé des goutte d'eau de mer de hollande pour deboucher le nez je ferais tout en suisse a part l'importation de l'eau de mer de hollande

Cool mais

11.02.2021, 12:02

Oui c'est super!....mais l'amoncellement de m....jetée par les stupides humains ne va pas diminuer si rien n'est fait en amont, à savoir créer des lois anti-déchets très dissuassives et emprisonner les récalcitrants...quoique, la population entière risque d'y passer.