27.03.2019 à 18:53

AutomobilismeLa reconversion de Fernando Alonso se précise

Le pilote espagnol «touche-à-tout» pourrait bien privilégier le rallye-raid dès la saison prochaine. Il a en tout cas fait des tests dans ce sens.

par
Blaise Craviolini
Fernando Alonso a effectué ses premiers tests en rallye-raid (Twitter).

Fernando Alonso a effectué ses premiers tests en rallye-raid (Twitter).

Malgré son retrait de la Formule 1 au terme de la saison 2018, après 312 départs, 32 victoires et deux titres mondiaux des pilotes, Fernando Alonso reste profondément ancré dans le microcosme du sport automobile.

Parmi ses objectifs figure un succès aux 500 miles d'Indianapolis, course mythique que l'Espagnol rêve d'épingler à son palmarès après avoir - déjà - remporté les 24 heures du Mans en 2018 et avant de ranger définitivement son volant.

Polyvalent par excellence, Fernando Alonso est également attiré par les grands espaces et la conduite instinctive. Comme l'a confirmé mercredi la marque japonaise sur Twitter (avant de retirer son post quelques minutes plus tard...), l'Asturien effectue actuellement des essais de rallye-raid en Afrique du Sud au volant d'une Toyota Hilux, vainqueur de la dernière édition du Dakar avec le Qatari Nasser Al-Attiyah.

Pour ses premiers pas en rallye-raid, il a été conseillé par l'Africain du Sud Giniel De Villiers, qui avait remporté l'épreuve en 2009.

De là à imaginez que Fernando Alonso sera au départ du Dakar 2020, il n'y a qu'un pas...

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!