11.03.2020 à 15:29

LausanneLa rectrice de l'UNIL ne rempilera pas

Nouria Hernandez, 62 ans, estime qu'elle est trop proche de l'âge de la retraite pour se représenter pour un nouveau mandat de rectrice de l'Université de Lausanne (UNIL).

Nouria Hernandez est en poste depuis 2016.

Nouria Hernandez est en poste depuis 2016.

Keystone

La rectrice de l'Université de Lausanne (UNIL), Nouria Hernandez, ne rempilera pas à l'issue de son mandat qui court jusqu'au 31 juillet 2021. La professeure de biologie moléculaire de 62 ans, en poste depuis 2016, estime qu'elle est trop proche de l'âge de la retraite pour se représenter.

Mme Hernandez a fait son annonce officielle lors d'une séance du Conseil de l'Université le 27 février, indique l'UNIL sur son site internet. Une mise au concours pour lui succéder a été ouverte début mars. Le Conseil de l'UNIL a jusqu'au 31 octobre pour transmettre sa proposition au Conseil d'Etat. Celui-ci aura ensuite jusqu'au 31 janvier 2021 pour confirmer la proposition de l'Université.

Nouria Hernandez avait succédé en août 2016 à Dominique Arlettaz, qui avait dirigé l'université durant 10 ans.

L'UNIL compte près de 5000 collaborateurs et 15'500 étudiants, répartis entre le campus de Dorigny et les sites du CHUV et d'Epalinges.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!