Lausanne: La reine mère Hélène rentre en Roumanie
Publié

LausanneLa reine mère Hélène rentre en Roumanie

La reine mère Hélène de Roumanie a été exhumée à Lausanne. Elle sera rapatriée en Roumanie où elle reposera aux côtés de son fils, le roi Michel Ier.

La reine mère Hélène de Roumanie, décédée en 1982, était enterrée à Lausanne.

La reine mère Hélène de Roumanie va rejoindre son fils, le roi Michel Ier, dans la nécropole du monastère de Curtea de Arges, en Roumanie. Son corps, exhumé le 10 octobre à Lausanne, sera rapatrié vendredi matin à Bucarest par un avion militaire roumain.

L'exhumation de la reine mère, décédée en 1982, s'est déroulée dans l'intimité au cimetière du Bois-de-Vaux, a indiqué à Keystone-ATS Ioan-Luca Vlad, l'avocat de la famille royale. Un service religieux public a eu lieu jeudi à la Chapelle orthodoxe roumaine de Lausanne, sans le cercueil.

Une cinquantaine de personnes ont assisté à ce service religieux. Les deux ambassadeurs roumains établis à Berne et à Genève, des consuls ainsi que la secrétaire du roi Michel Ier y étaient notamment présents.

A Bucarest, lors de l'arrivée de la dépouille sur le tarmac, des honneurs militaires seront rendus en présence d'officiels roumains. Une autre cérémonie aura ensuite lieu devant la nécropole à Curtea de Arges.

Exilée en Suisse

Hélène de Roumanie, alors princesse de Grèce et de Danemark, a vécu une première fois en Suisse en 1920, sa famille ayant été contrainte à l'exil. Elle s'est installée en Roumanie en 1921, après s'être mariée avec le futur roi Carol II, dont elle a divorcé en 1928. Elle a vécu en Italie de 1932 à 1940, avant de retourner en Roumanie auprès de son fils devenu roi.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la reine mère est venue en aide à des Juifs roumains. Son action durant la guerre lui a valu le titre de «Juste parmi les nations», remis post-mortem par l'Etat d'Israël en 1993. Hélène de Roumanie est revenue en Suisse en 1947 avec son fils, forcé d'abdiquer par le pouvoir communiste.

Elle a été inhumée en 1982 à Lausanne, le roi Michel Ier souhaitant avoir sa mère près de lui jusqu'à sa mort. Celui-ci, décédé en 2017 à Aubonne (VD), est enterré en Roumanie.

(ats)

Votre opinion