Hockey sur glace: La renaissance de Kurashev

Publié

Hockey sur glaceLa renaissance de Kurashev

L'attaquant suisse cartonne avec les Remparts, Nussbaumer vit son GE Servette-ZSC Lions, Aebischer perd mais marque des points, Rochette est éclatant.

par
Stéphane Python
Montréal

David Aebischer (18 ans), Olympiques de Gatineau, Défenseur

Son club connaît un relâchement depuis qu'il a assuré sa place dans le portrait des séries éliminatoires, puisqu'il couche sur quatre défaites. Mais un fait démontre que le Fribourgeois est devenu un joueur dominant au sein de l'équipe entraînée par Eric Landry: malgré les revers, il figure régulièrement parmi les trois joueurs étoilés à la fin des rencontres. Plus les semaines passent, plus il me fait penser à Mark Streit. Il y a vraiment du talent chez ce garçon...

----------

Valentin Nussbaumer (18 ans), Cataractes de Shawinigan, Attaquant

Il vit sa propre version du duel GE Servette - ZSC Lions que vous venez de savourer en Suisse. Son équipe est à la lutte avec St.John pour l'obtention du dernier fauteuil synonyme de participation aux séries éliminatoires. Même si Shawinigan n'a plus goûté à la victoire depuis le 9 février, le Jurassien assume son rôle de locomotive. Sa fiche en témoigne puisque, sur les six dernières sorties, sa contribution est de 1,5 point par match. Quelle que soit l'issue de ce combat à distance, il aura beaucoup appris durant cette période où la pression est colossale.

----------

Théo Rochette (16 ans), Saguenéens de Chicoutimi, Attaquant

Sa constance est saluée par le personnel d'entraîneurs des Saguenéens. J'espère vraiment qu'il poursuivra sa carrière au sein de ce club la saison prochaine, car j'ai la conviction que toutes les planètes sont alignées pour qu'il puisse s'y établir en tant que joueur étoile de la Ligue. Chaque soir, il démontre une intelligence de jeu supérieure à la moyenne, et commence collectionner les points et les mentions personnelles. Un régal.

----------

Philipp Kurashev (19 ans), Remparts de Québec, Attaquant

Ce n'est pas un scoop, mais Patrick Roy connaît bien son hockey. L'entraîneur des Remparts, qui avait passablement remodelé et rajeuni son groupe lors de la dernière période des transactions, a su rebâtir une équipe intéressante. Maintenant que Kurashev a trouvé ses marques avec ses nouveaux compagnons de trio, il est rayonnant et diablement efficace. Sa fiche des six derniers matches: dix points, les derniers devant 15'000 spectateurs au Centre Videotron.

EN BREF

Stéphane Python (50 ans) est un ancien joueur. Coach depuis 1989, il a occupé des postes d'entraîneur assistant en LNB et LNA et d'entraîneur en chef en 1re ligue Suisse et en première division italienne. Installé au Québec depuis 2014, il a été entraîneur et manager général d'équipes juniors AAA. Actuellement, il est entraîneur en chef de Juniors M17 Majeur.

Ton opinion