Gala du MET: La robe de Marilyn Monroe n’a pas été abîmée par Kim
Publié

Gala du METLa robe de Marilyn Monroe n’a pas été abîmée par Kim

Selon le musée qui détient la robe de Marilyn Monroe, le vêtement n’a pas été détérioré par Kim Kardashian.

Le musée privé possédant la célèbre robe portée par Marilyn Monroe pour chanter «Happy Birthday Mr President» a démenti jeudi qu’elle ait été endommagée par Kim Kardashian durant la soirée de gala du Metropolitan Museum de New York, comme certains fans de l’actrice l’ont affirmé.

«Kim Kardashian a été vivement critiquée pour avoir porté la robe de «Happy Birthday», mais le fait est qu’elle n’a en aucune façon endommagé le vêtement durant le peu de temps qu’il a été porté au gala du Met», a réagi le musée Ripley’s dans un communiqué.

Un collectionneur fanatique de Marilyn Monroe a accusé cette société, propriétaire de la robe portée par l’actrice en 1962 pour souhaiter un bon anniversaire au président Kennedy, d’avoir laissé Kim Kardashian l’enfiler pour le prestigieux gala du Met, ce qui l’a selon lui «irrémédiablement endommagée».

Photos de la robe prises

Pour étayer ses dires, Scott Fortner a diffusé des photos de la robe crème ornée de milliers de cristaux. Sur la première série d’images figure selon lui la fameuse robe de Marilyn telle qu’elle était avant le gala du Met. La seconde série a été prise par un ami de Scott Fortner dimanche dans la vitrine du musée Ripley’s de Hollywood, après que Kim Kardashian l’avait enfilée.

La comparaison des clichés semble montrer de petites déchirures dans le tissu au niveau de la fermeture dorsale et plusieurs cristaux manquants ou ne tenant plus qu’à un fil dans le dos de la robe. Ces clichés et les dégâts présumés infligés à la robe, achetée aux enchères par Ripley’s en 2016 pour la somme record de 4,8 millions de dollars, ont suscité de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux ces derniers jours.

Kim Kardashian et Pete Davidson au gala du Met.

Kim Kardashian et Pete Davidson au gala du Met.

AFP

«Un certain nombre de coutures sont tirées»

Ripley’s cite dans son communiqué un rapport rédigé début 2017 sur l’état de la robe qui fait déjà état de dégradations. «Un certain nombre de coutures sont tirées et usées. Ce n’est pas surprenant étant donné la délicatesse du matériau. Il y a des plis à l’arrière, près des crochets et des œillets», écrit le musée.

«Du bas des marches du Met, où Kim a passé la robe, jusqu’en haut où elle a été restituée, la robe était dans le même état», assure dans le communiqué Amanda Joiner, vice-présidente de Ripley’s qui a été constamment avec la robe le jour du gala.

Kim Kardashian, qui avait entrepris un régime draconien pour pouvoir entrer dans la robe de légende, avait passé une copie immédiatement après la montée des marches pour participer à la soirée proprement dite. Elle n’a pas publiquement réagi à cette polémique.

(AFP)

Votre opinion

0 commentaires