Publié

Drame au MonténégroLa Roumanie sous le choc après la chute d'un car

Le gouvernement roumain va décréter un jour de deuil national mercredi, en hommage à ses touristes morts dans un accident d'autocar au Monténégro.

par
AFP/
1 / 8
Risto Bozovic, Keystone
Risto Bozovic, Keystone
Risto Bozovic, Keystone

«Le cabinet se réunira mardi et proposera de décréter un jour de deuil national mercredi, à la mémoire des personnes mortes et en signe de respect envers les familles des victimes», a déclaré, hier, M. Ponta à l'issue d'une réunion de la cellule de crise créée auprès du ministère roumain des Affaires étrangères. «Nous entendons montrer ainsi qu'une grande tragédie peut consolider le sentiment de solidarité au sein de la société roumaine», a-t-il ajouté.

Dix-huit personnes ont été tuées et 28 autres blessées, dont sept très grièvement, lorsqu'un autocar immatriculé en Roumanie et transportant des touristes roumains s'est renversé dans un ravin au Monténégro, dimanche.

Une chute de 40 mètres

M. Ponta a tenu à «remercier les autorités publiques monténégrines, les médecins et les simples citoyens qui ont contribué à sauver des vies» après l'accident. Selon lui, un avion militaire rapatriera mardi les corps des 18 personnes tuées, tandis que deux avions médicalisés devraient emmener à Bucarest les blessés dont l'état de santé permet le déplacement.

L'accident s'est produit à Grlo, sur une route montagneuse, à une trentaine de kilomètres au nord de la capitale Podgorica. L'autocar qui, selon le témoignage d'un survivant fourni à la télévision d'Etat locale, se rendait à Tivat, sur la côte monténégrine, a dérapé sur un pont à Zdijelo, près du monastère de Moraca, et a fait une chute d'une quarantaine de mètres.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!