Télévision - La RTS supprime TTC et rabote ses magazines
Actualisé

TélévisionLa RTS supprime TTC et rabote ses magazines

Des mesures d’économie, qui s’étaleront sur trois ans, ont été annoncées ce lundi. «Infrarouge» deviendra bimensuelle et «Passe-moi les jumelles», notamment, perdra 15 minutes.

par
Michel Pralong
L’émission économique de Patrick Fischer, «TTC» disparaîtra en juin 2022.

L’émission économique de Patrick Fischer, «TTC» disparaîtra en juin 2022.

RTS/Philippe Christin

La RTS a annoncé ce lundi 7 juin plusieurs mesures d’économie qui s’étaleront sur trois ans, de 2022 à 2024. Certaines impactent fortement des émissions phares, puisque le magazine économique du lundi, produit et présenté par Patrick Fischer, «TTC», sera purement et simplement supprimé dès juin 2022.

Autre victime, l’émission de débat «Infrarouge» qui passera de son rythme hebdomadaire actuel à deux fois par mois seulement dès 2023. Petite consolation: au lieu d’être en deuxième partie de soirée, elle sera diffusée en prime time, à 20 h 10.

Blick avait annoncé ce matin que «Passe-moi les jumelles» serait raccourci de 15 minutes. En fait, ce sont tous les magazines de 20 heures de la RTS, donc notamment «À bon entendeur» et «Temps présent» qui vont être écourtés. Une mesure qui sera prise progressivement. Le but est que tous les magazines se terminent avant que les chaînes françaises ne lancent leurs programmes de soirée, dans l’espoir d’inciter les téléspectateurs à rester sur la RTS.

Nouveau magazine de foot

Il y aura également du changement du côté des sports, puisque l’émission «Sport Dernière» n’aura plus de plateau avec journalistes, mais deviendra un «tout image», du lundi au vendredi. En revanche, un nouveau magazine consacré au football européen sera proposé tous les jeudis soir sur RTS2 en prime time.

La RTS doit économiser 15 millions de francs d’ici à 2024, des économies qui pourraient entraîner la suppression de 50 à 65 postes.

Votre opinion