05.06.2015 à 06:38

SantéLa Russie diminue l'alcool dans ses détergents

Depuis le 1er juin, les rayons des magasins se vident des produits d’entretien et des cosmétiques contenant plus de 0,5% d’alcool. Trop de consommateurs les buvaient!

par
Nathalie Ouvaroff, Moscou
Selon les chiffres de l’Institut national de la statistique en 2014, la consommation de vin de grains distillé à l’alambic a été multipliée par quatre.

Selon les chiffres de l’Institut national de la statistique en 2014, la consommation de vin de grains distillé à l’alambic a été multipliée par quatre.

Reuters

Depuis l’embargo sur les produits alimentaires décrété en réponse aux sanctions occidentales, les ménagères russes ont le plus grand mal à se procurer des denrées de bonne qualité à des prix raisonnables. Et depuis le 1er juin, elles sont confrontées à un nouveau défi: la disparition de produits d’entretien et de cosmétiques qui contiennent plus de 0,5 d’alcool et peuvent soit être absorbés directement – comme l’eau de Cologne, les sprays, les lotions –, soit servir à fabriquer des boissons alcoolisées…

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!