14.07.2012 à 21:00

Solution«La scène ouverte de la drogue aura disparu en 2013»

Les Lausannois sont exaspérés par les dealers, les toxicomanes et autres délinquants qui squattent le centre-ville. Le syndic, Daniel Brélaz, leur répond et expose le plan de la ville pour rétablir l’ordre dans les rues.

par
Dominique Botti
Keystone

Le thème de l’insécurité est le tube de l’été dans la capitale vaudoise. Les Lausannois ne parlent plus que de cela. Ils sont exaspérés par l’explosion des dealers, des toxicomanes et autres délinquants dans les rues du centre-ville. La colère est d’autant plus grande que les Lausannois disent avoir l’impression que leur police est inefficace et que les autorités sont inexistantes. Face à ce ras-le-bol, le syndic Daniel Brélaz sort enfin de son silence pour répondre aux critiques et exposer le plan antidrogue de la Municipalité.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!