Publié

Abandon d'enfantLa seconde boîte à bébé en Suisse a été installée à Davos

Après Einsiedeln (SZ) en 2001, Davos (GR) devient le second lieu de Suisse à disposer d'une «boîte» destinée à accueillir les bébés abandonnés.

La boîte d'Einsiedeln, dans le canton de Schwytz, créée en 2001.

La boîte d'Einsiedeln, dans le canton de Schwytz, créée en 2001.

Keystone

L'hôpital de la station grisonne a installé jeudi une «boîte» à bébé en collaboration avec l'Aide suisse pour la mère et l'enfant (ASME).

Comme à Einsiedeln, cette installation doit permettre d'éviter l'abandon d'enfants et les infanticides, indiquent les deux institutions. Son but est en outre d'aider à surmonter des situations de crise liées à la naissance d'un enfant.

Les parents qui placent leur bébé dans la boîte accessible depuis l'extérieur par une fenêtre ont le droit de récupérer leur enfant avant que ce dernier ne soit adopté. L'adoption survient au plus tôt un an après l'abandon du bébé dans la boîte. A Einsiedeln, l'un des sept bébés abandonnés a été récupéré par ce biais.

Le choix de Davos est lié à sa situation géographique. Ce site doit couvrir un rayon de 100 km. La ville grisonne est notamment aisément accessible depuis les régions du sud du canton dont l'Engadine et les vallées italophones. Dans l'idéal, l'ASME souhaite l'installation de huit boîtes à bébé dans toute la Suisse.

(ats)

Ton opinion