14.07.2012 à 17:56

LondresLa société en charge de la sécurité des JO s'excuse

Le directeur général de la société britannique de sécurité privée G4S, Nick Buckles, a présenté samedi des excuses publiques devant l'incapacité de sa firme à fournir suffisamment d'agents de surveillance pour les JO.

Des snipers de la Royal Air Force ont été mobilisés.

Des snipers de la Royal Air Force ont été mobilisés.

Keystone

"Nous sommes profondément déçus et bien sûr absolument désolés pour ce qui se passe depuis une semaine ou deux", a déclaré le directeur général de la société britannique de sécurité privé G4S, Nick Buckles à la BBC.

La firme privée, qui devait fournir initialement 10'000 agents de sécurité, n'a pas pu recruter suffisamment de personnel qualifié et ne pourra donc pas honorer son contrat, a-t-il reconnu. Le gouvernement a mobilisé cette semaine 3500 soldats supplémentaires et prévenu la police qu'elle pourrait également être mise à contribution.

Ces excuses publiques font suite à des révélations de la presse britannique sur les manquements de l'entreprise. Selon une ancienne responsable du recrutement de G4S citée par le tabloïd The Daily Mirror, Sarah Hubble, le profil de candidats n'a pas été contrôlé, afin d’accélérer le processus d'embauche.

Et certains agents de sécurité, d'après un ancien policier cité par le journal The Sun, ne parlaient même pas anglais. Interrogé sur ce point par la BBC, Nick Bubbles n'a pas pu répondre. "Je suis à peu près certain qu'ils peuvent (s'exprimer couramment en anglais), mais je ne peux pas l'affirmer catégoriquement à cet instant", a-t-il dit.

L'entreprise a fait savoir vendredi qu'elle prendrait en charge les frais engagés pour la mobilisation des soldats, soit une addition supplémentaire de 50 millions de livres sterling (63,7 millions d'euros). Les Jeux Olympiques auront lieu du 27 juillet au 17 août.

(AP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!