08.12.2017 à 14:02

FootballLa star du Pérou Guerrero suspendu un an

Positif à une substance interdite par l'agence mondiale antidopage, Paolo Guerrero a été sanctionné par la FIFA.

Considéré comme le meilleur attaquant péruvien à l'heure actuelle, Paolo Guerrero devra faire une croix sur le Mondial 2018 en Russie.

Considéré comme le meilleur attaquant péruvien à l'heure actuelle, Paolo Guerrero devra faire une croix sur le Mondial 2018 en Russie.

Keystone

La star du Pérou, Paolo Guerrero, déjà sanctionné provisoirement pour un «résultat anormal» à un test antidopage, a été suspendu un an par la commission de discipline de la Fifa.

Le joueur a été testé «positif» à un «métabolite de cocaïne», substance inscrite sur la liste des interdictions de l'agence mondiale antidopage, «suite à un contrôle effectué» après un match des éliminatoires pour le Mondial-2018 contre l'Argentine, le 5 octobre dernier, a déclaré la Fifa dans un communiqué.

Avec cette suspension, Guerrero (33 ans), qui joue actuellement à Flamengo Rio, va donc manquer le Mondial-2018 en Russie (14 juin-15 juillet).

Le Pérou de retour après 36 ans d'absence

Le Pérou, qui n'avait plus participé à une phase finale du tournoi mondial depuis 1982, sera privé de l'un de ses meilleurs atouts offensifs face à la France, l'Australie et le Danemark, ses trois adversaires en poule.

L'ancien espoir du Bayern Munich, qui avait déjà été suspendu de manière provisoire depuis le 3 novembre dernier, avait manqué les deux rencontres du barrage qualificatif contre la Nouvelle-Zélande.

Un recours

Les avocats du joueur avaient déposé il y a quelques jours un recours devant la commission disciplinaire de la Fifa pour éviter une sanction définitive à son encontre.

Le Pérou, 32e et dernier qualifié pour le Mondial-2018, se reposera sur son autre attaquant vedette Jefferson Farfan (33 ans) pour tenter de sortir de poules dans le groupe C.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!