Publié

Accord fiscalLa Suisse a déjà versé 588 millions à la Grande-Bretagne

Pour régulariser les avoirs de clients britanniques ayant un compte en Suisse, Berne a versé une deuxième tranche de 146,7 millions de livres sterling (211 millions de francs) à Londres.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

La Grande-Bretagne tout comme l'Autriche a reçu fin août plusieurs millions provenant de la régularisation des avoirs de clients britanniques ayant un compte en Suisse. Berne a versé une deuxième tranche de 146,7 millions de livres sterling (211 millions de francs) à Londres.

La deuxième tranche à l'Autriche s'élevait à 254,7 millions d'euros (313 millions de francs). La première tranche à la Grande-Bretagne a été versée pour la première fois en juillet et les versements continueront d'être transmis tous les mois jusqu'à la mi-2014, a indiqué lundi dans un communiqué l'Administration fédérale des contributions (AFC).

Fin août, 6,2 milliards de livres sterling avaient été régularisés pour 17'005 déclarations de clients britanniques. Les autorités fiscales de Grande-Bretagne ont reçu de la Suisse au total 405 millions de livres sterling (588 millions de francs).

Pour l'Autriche, 4,8 milliards d'euros d'avoirs sont désormais en règle et 671 millions d'euros ont été transmis à Vienne. Au total, 15'662 clients autrichiens ont fait le pas de la régularisation.

A partir de mars 2014, Berne transférera également l'impôt à la source retenu sur les revenus de capitaux réalisés après l'entrée en vigueur de l'accord.

L'accord sur l'impôt libératoire avec l'Autriche et la Grande-Bretagne permet aux clients qui ont caché leurs avoirs à leur fisc respectif de se mettre en règle tout en restant anonymes. Un accord similaire avec l'Allemagne a échoué au Parlement à Berlin.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!