Covid-19 - La Suisse commande 3000 doses du médicament de Roche
Publié

Covid-19La Suisse commande 3000 doses du médicament de Roche

La Confédération a signé un contrat avec l'entreprise Roche pour des médicaments contre le Covid-19. Les premières livraisons sont prévues pour la mi-mai.

par
comm/pmi
Le montant du contrat est confidentiel.

Le montant du contrat est confidentiel.

AFP

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a fait l’acquisition de doses d’anticorps monoclonaux conçus pour le traitement du Covid-19. Il s’agit de 3000 doses de combinaisons Casirivimab / Imdevimab, développées par la société Regeneron Pharmaceuticals, en partenariat avec l’entreprise Roche Holding. Le montant du contrat est confidentiel.

Les anticorps monoclonaux sont des anticorps clonés en culture qui sont injectés par voie intraveineuse au patient, afin de neutraliser le virus. Les études cliniques développées par Regeneron en partenariat avec Roche montrent que ces traitements offrent une protection efficace contre les formes graves de la maladie. La Confédération prendra en charge le coût de ces traitements en attendant qu’ils soient remboursés par l’assurance-maladie obligatoire. Les premiers traitements seront disponibles dès la mi-mai 2021 pour certains groupes de patients à risque.

Ces médicaments n’ont pas encore reçu d’autorisation de mise sur le marché mais peuvent être prescrits à titre exceptionnel. L’ordonnance 3 COVID-19 prévoit en effet des exceptions à la procédure traditionnelle de mise sur le marché, pour autant que le médicament concerné permette, selon les données disponibles, de prévenir et de combattre le Covid-19. Swissmedic, l'autorité d'autorisation des médicaments, est responsable de l’évaluation bénéfice-risque qui permet l’autorisation ordinaire de mise sur le marché du médicament.

Les autres pays aussi

La Suisse n'est de loin pas le premier pays à s'approvisionner en dose du médicament. C'est notamment celui là même qui a soigné Donald Trump lorsqu'il avait été infecté par le coronavirus. Les États-Unis avaient autorisé le médicament en urgence, fin novembre, et commandé une grande quantité de doses. Alors que la Suisse en commande 3000, les États-Unis en sont à une commande totale de plus de 1,5 million et de nombreuses personnes ont déjà reçu le traitement.

L'Allemagne a également passé commande de 200'000 doses, pour un montant de 400 millions d'euros. La Suisse garde le montant du contrat confidentiel, mais sachant que le prix par dose tourne autour d'environ 2000 dollars, la Confédération devrait dépenser probablement autour de 5 millions de francs.

Votre opinion