Publié

Ski alpinLa Suisse compte sur ses dames

Les spécialistes de vitesse portent les espoirs de médailles de la nation. Elles lancent les championnats du monde demain, lors du super-G tracé par leur propre entraîneur.

par
Gaëlle Cajeux
à Schladming
Lara Gut, Fabienne Suter, Fränzi Aufdenblatten et Dominique Gisin ont une belle carte à jouer demain.

Lara Gut, Fabienne Suter, Fränzi Aufdenblatten et Dominique Gisin ont une belle carte à jouer demain.

Jean-Christophe Bott, Keystone

La défaillance masculine a au moins l’avantage de permettre une visibilité légitime à la vaillance féminine. En cet hiver infernal pour les skieurs suisses, où chaque course les repousse un peu plus du podium, les regards se concentrent volontiers sur les mines (pas toujours, mais souvent) réjouies des skieuses. Qui, sans flamber, se montrent constantes dans la performance et savent saisir les chances de briller (quatre podiums, dont une victoire dans les disciplines de vitesse). Si bien qu’à la veille de leur super-G, première épreuve des championnats du monde de Schladming, les filles de Hans Flatcher portent les espoirs de toute la nation.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!