SÉCURITé: La Suisse craint le péril jaune
Publié

SÉCURITéLa Suisse craint le péril jaune

Dans son rapport 2016, le Service de renseignement de la Confédération fait une analyse de la Chine qui détonne après la visite lissée de Johann Schneider-Ammann.

par
Eric Felley

La montée en puissance de la Chine sur la scène internationale met en alerte le Service de renseignement de la Confédération (SRC). A contre-courant de l’actualité djihadiste, le SRC fait de ce pays le «thème central» de son rapport de sécurité annuel publié hier. «La perspective d’un service de renseignement ne doit pas seulement être déterminée par l’actualité, se justifie le SRC, mais aussi par les tendances sur le long terme, lorsqu’elles ont un impact sur la Suisse. Le renforcement de la Chine et sa transformation en grande puissance remplissent sans aucun doute cette condition.»

Votre opinion