Actualisé

Méditerranée«La Suisse doit accueillir plus de migrants»

Le plan de l’Union européenne est critiqué de partout, des élus demandent que la Suisse agisse aussi.

par
Fabian Muhieddine
Antoine Harari
Entassés sur leur embarcation, ces migrants sont secourus par la police italienne.

Entassés sur leur embarcation, ces migrants sont secourus par la police italienne.

Alessandro Di Meo

Il a fait le calcul: «5000 réfugiés pour plus de 500 millions d’Européens, ça fait du 0,001% seulement!» Le conseiller national Carlo Sommaruga est choqué par la faible proportion de migrants que l’Union européenne envisage d’accueillir.

Il enjoint à davantage de générosité: «L’Europe doit au moins aller jusqu’à 1% de sa population, soit 500 000 réfugiés!» La position du socialiste genevois n’est pas isolée. Plusieurs élus suisses émettent des critiques virulentes face à l’inaction de l’Union européenne. Beaucoup vont d’ailleurs plus loin et exigent que la Suisse aussi en fasse davantage.

Micheline-Calmy Rey choquée

«Je suis choquée, explique l’ancienne conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey. Il faut sauver ces gens. C’est là, la priorité. Et non renforcer la forteresse Europe.» Et de rappeler: «Nous sommes le pays à l’origine des droits internationaux humains, nous hébergeons le siège du Conseil des droits de l’homme, ces drames doivent nous attrister et nous donner mauvaise conscience.»

Un appel à l’ouverture qui n’est pas réservé à la gauche. Le démocrate-chrétien Jean-René Fournier l’appuie aussi: «La Suisse doit accueillir beaucoup plus de réfugiés. Et comme nous sommes le pays le plus prospère d’Europe, il faut agir vite. Et il faut faire un geste particulier pour les chrétiens martyrisés dans certaines régions.»

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Votre opinion