Tennis: La Suisse en course pour une troisième victoire
Actualisé

TennisLa Suisse en course pour une troisième victoire

Grâce à sa victoire en double mixte, la Suisse poursuit sa course lors de la Hopman Cup, mercredi.

Belinda Becic et Roger Federer ont remporté le double mixte, mercredi.

Belinda Becic et Roger Federer ont remporté le double mixte, mercredi.

La Suisse est toujours en course à Perth pour une troisième victoire à la Hopman Cup. Elle a battu l'Allemagne 2-1 malgré la défaite de Roger Federer face à Alexander Zverev. Après le point de l'égalisation apporté par Belinda Bencic face à Andrea Petkovic (6-2 6-4), la «Nati» a aisément gagné le double mixte. Federer/Bencic se sont imposés 4-1 4-2 pour cueillir leur deuxième succès dans cette phase de poule.

Vendredi, la Suisse affrontera la France de Richard Gasquet et de Kristina Mladenovic qui compte également deux victoires. Le vainqueur de cette rencontre affrontera les Etats-Unis (Jack Sock et Coco Vandeweghe) samedi en finale. Ce double mixte a tourné court. Le début de match catastrophique d'Andrea Petkovic, coupable de trois erreurs en coup droit sur le premier jeu de service d'Alexander Zverev, a permis au double suisse de voguer très vite vers la victoire.

Bencic sans son père

Jamais sans son père aurions-nous été tentés d'écrire au sujet de Belinda Bencic. Mais à deux mois et six jours de fêter ses 20 ans, la Saint-Galloise s'émancipe. Elle effectue ainsi cette tournée australienne sans le concours de son coach de père Ivan. «Il ne viendra pas me rejoindre à Melbourne. Nous sommes en contact permanent. Il demeure mon coach», explique Belinda Bencic sans vouloir entrer plus loin dans les détails.

«Je dois dire que la présence de Roger Federer change tout, dit-elle. J'étais très nerveuse à l'idée de jouer avec lui. Mais très vite, il a su me rassurer. Il a, surtout, trouvé les mots pour me tranquilliser, pour me relaxer. Je dois dire que cette expérience cette semaine à ses côtés va compter énormément pour la suite de ma carrière. Il m'aide à faire la part des choses.»

(ats)

Votre opinion