Coronavirus: La Suisse enregistre une surmortalité des plus âgés

Publié

CoronavirusLa Suisse enregistre une surmortalité des plus âgés

L’excès de mortalité est élevé en Suisse romande, avec en tête les cantons de Fribourg et du Valais, qui ont enregistré durant la semaine du 26 octobre plus du double de décès qu’attendu.

Les personnes de plus de 65 ans sont particulièrement touchées par la mortalité.

Les personnes de plus de 65 ans sont particulièrement touchées par la mortalité.

Photo d’illustration/Keystone

La deuxième vague de coronavirus qui déferle sur la Suisse génère une surmortalité chez les 65 ans et plus dans plusieurs cantons. Toutes les régions sont touchées, sauf celle de Zurich et du Nord-Ouest, selon les chiffres de l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Une surmortalité a pu être constatée durant la dernière semaine d’octobre dans plusieurs cantons, dont Fribourg, Neuchâtel, le Valais, Genève, Schwyz, ou encore Berne. Ces informations, rapportées par la RTS, sont basées sur les publications de l’OFS, dont Keystone-ATS a pris connaissance.

Décalage de deux semaines

Les données mises à jour mardi ne font état d’aucune surmortalité constatée durant la deuxième vague chez les moins de 65 ans. Durant la semaine du 26 octobre, alors que l’OFS s’attendait à 1124 décès chez les 65 ans ou plus, il y en a eu 361 de plus (+ 32,1%), soit 1485 dans toute la Suisse.

Le nombre de décès attendus est calculé par l’OFS sur la base de l’évolution du nombre de cas enregistrés au cours des cinq années précédentes. La semaine précédente, l’office fédéral avait observé une hausse de mortalité frôlant avec la limite supérieure attendue dans les cantons de Schwyz, Fribourg et Valais.

«Comme lors de la première vague de SARS-CoV-2, début mars 2020, le nombre de décès chez les personnes de 65 ans ou plus a augmenté, en octobre 2020, avec un décalage de deux semaines environ avec la hausse des nouvelles infections au Covid-19», constate l’OFS sur son site internet.

La Suisse alémanique aussi touchée

L’excès de mortalité est particulièrement élevé en Suisse romande, avec en tête les cantons de Fribourg et du Valais, qui ont tous deux enregistré durant la semaine du 26 octobre plus du double de décès qu’attendu. Le canton de Vaud demeure, lui, dans les valeurs attendues par l’OFS qui dans son survol porte sur 18 cantons.

Au printemps, la première vague avait fortement touché le Tessin, Vaud et Genève. Cette tendance vers une surmortalité en raison du Covid-19 s’étend aujourd’hui à toute la Suisse. Des excès de mortalité sont visibles dans deux des sept régions du pays et s’en approchaient dans trois autres. Seules celles de Zurich et du Nord-Ouest (Argovie, Bâle-Ville et Bâle-Campagne) sont pour l’instant épargnées.

(ATS/NXP)

Ton opinion