Football: La Suisse fait un grand pas vers l'Euro

Actualisé

FootballLa Suisse fait un grand pas vers l'Euro

La Suisse n'a guère tremblé, face à l'Irlande (2-0), en match de qualification pour l'Euro 2020. Encore deux succès et elle sera de la fête l'été prochain.

par
Sport-Center
Seferovic (à dr.) a ouvert le score pour la Suisse en première mi-temps.

Seferovic (à dr.) a ouvert le score pour la Suisse en première mi-temps.

Keystone

Ouf! Après des semaines de doutes et de buts encaissés tardivement, la formation de Vladimir Petkovic a enfin tenu bon. Les Suisses ont vaincu des Irlandais toujours aussi limités, mais qui évoluaient dans leur élément, sur la pelouse détrempée d'un Stade de Genève arrosé toute la journée par les cieux. Pas de quoi faire trembler la sélection à croix blanche, qui a bien redressé la barre après sa mortifiante défaite danoise, samedi à Copenhague (1-0).

L'équipe de Suisse n'a (heureusement) pas eu à gamberger trop longtemps. Sur sa première véritable occasion de la rencontre, Haris Seferovic a profité de l'abnégation de Manuel Akanji à la récupération et d'une habile déviation d'Admir Mehmedi pour ouvrir la marque dès la 16e minute. Sevré de but depuis son triplé contre la Belgique il y a onze mois, l'attaquant de Benfica a trompé Darren Randolph d'une frappe puissante du gauche, prise juste en-dehors de la surface de réparation.

Poteau de Schär

Malgré la blessure à une cuisse de Mehmedi, les Helvètes ne voulaient pas en rester là. A la 29e, Stephan Lichtsteiner a frappé du gauche juste à côté. Huit minutes plus tard, c'est Fabian Schär qui a enveloppé un amour de ballon de 25 mètres. Manqué de peu. Dans la foulée, la troupe de Vladimir Petkovic aurait pu bénéficier d'un penalty, si l'arbitre de la rencontre, le Polonais Szymon Marciniak, avait jugé bon de sanctionner la main de Glenn Whelan.

Seferovic, encore lui, a voulu volleyer trop fort à la 44e et envoyé le ballon dans le ciel de la Cité de Calvin. Le Lucernois est ensuite passé tout près d'enflammer les 24'766 spectateurs à la 52e, mais sa tête a été bien claquée par Randolph. Juste après l'heure de jeu, Fabian Schär a quant à lui vu sa tête sur corner aller mourir sur le poteau gauche irlandais.

Penalty manqué

Ces derniers ont réagi comme attendu, quasi uniquement sur coups de pieds arrêtés. Mais la tête de John Egan (41e) a trouvé Yann Sommer sur son chemin. En début de seconde période, les hommes de Mick McCarthy ont commencé à exercer plus de pression. Jugulée par un adversaire qui a réussi à reprendre le contrôle du ballon. Ils ont même terminé à 10 à la suite de l'expulsion de leur capitaine Seamus Coleman. Dommage que les Helvètes n'aient pas profité du penalty de cette 77e pour se mettre définitivement à l'abri. Surtout quand on connaît sa capacité à encaisser des buts en fin de match… Mais cette fois, ça a tenu, malgré l'échec de Ricardo Rodriguez face à Randolph! Mieux, Edimilson Fernandes a enfilé le 2-0 au bout des arrêts de jeu. Avec ce succès, les Suisses se sont non seulement offert un peu de crédit, mais aussi pas mal d'air. S'ils veulent jouer le prochain championnat d'Europe, qui se disputera dans douze villes différentes l'été prochain, il leur reste à «faire le travail» au mois de novembre. La troupe de Vladimir Petkovic doit batttre la Géorgie à domicile et s'imposer ensuite à Gibraltar trois jours plus tard – rien de bien insurmontable – et elle sera de la fête pour les soixante ans de la compétition, sans avoir besoin de passer par des barrages au printemps prochain. Robin Carrel, Genève

Suisse - Irlande 2-0 (1-0)

Stade de Genève, 24'766 spectateurs. Arbitres: Marciniak, Sokolnicki/Listkiwicz.

Buts: 16e Sferovic 1-0. 93e Fernandes 2-0.

Suisse: 1 Sommer; 4 Elvedi, 22 Schär, 5 Akanji; 2 Lichtsteiner (69e 8 Freuler), 17 Zakaria, 10 Xhaka, 13 Rodriguez; 18 Mehmedi (28e 20 Fernandes), 9 Seferovic, 7 Embolo (88e 11 Steffen). Sélectionneur: Vladimir Petkovic.

Irlande: 23 Randolph; 2 Coleman, 5 Egan, 4 Duffy, 3 Stevens; 6 Whelan; 13 Hendrick, 8 Browne, 11 McClean; 17 Connolly (69e 10 Hogan), 22 Collins (46e 18 O'Dowda). Sélectionneur: Mick McCarthy.

Notes:La Suisse notamment sans Shaqiri (blessé). 28e, Mehmedi sort sur blessure. 63e, tête de Schär sur le poteau. 77e, Randolph arrête un penalty de Rodriguez.

Avertissements: 32e, Xhaka. 32e, Coleman. 34e, Browne. 47e, Akanji. 55e, Hendrick. 66e, Duffy. 76e, Coleman.

Expulsion: 76e, Coleman.

Ton opinion