16.10.2014 à 06:00

La Suisse lance un mandat d'arrêt contre Laurent Ségalat

Justice

Condamné récemment à 14 ans de prison pour le meurtre de sa belle-mère, le généticien français a été inscrit dans les personnes recherchées. Un mandat international devrait suivre.

par
Bartek Mudrecki
Le généticien français s'est réfugié en France voisine après la sentence prononcée par le Tribunal cantonal en 2012.

Le généticien français s'est réfugié en France voisine après la sentence prononcée par le Tribunal cantonal en 2012.

Keystone

Laurent Ségalat, le généticien français condamné à 14 ans de prison pour le meurtre de sa belle-mère en 2010 à Vaux-sur-Morges (Vaud), est sous le coup d'un mandat d'arrêt sur le plan suisse: «Il faut une quinzaine de jours pour l’étendre au niveau international», explique Anthony Brovarone, porte-parole du Service pénitentiaire vaudois.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!