Coupe du monde: La Suisse mène les confrontations directes face au Portugal

Publié

Qatar 2022La Suisse mène 11-9 contre le Portugal

Suisses et Portugais se sont affrontés 25 fois au cours de l’histoire. L’équipe de Suisse s’est imposée 11 fois, le Portugal 9 fois, et les deux pays ont partagé l’enjeu à cinq reprises. De bon augure?

par
Renaud Tschoumy
Djibril Sow parviendra-t-il à passer devant Cristiano Ronaldo mardi soir?

Djibril Sow parviendra-t-il à passer devant Cristiano Ronaldo mardi soir?

Daniela Frutiger/freshfocus

Le huitième de finale Portugal – Suisse de mardi soir est prometteur d’étincelles. D’ailleurs, les deux entraîneurs en sont bien conscients.

Ainsi Fernando Santos, sélectionneur du Portugal: «La défaite contre la Corée du Sud représente un avertissement. Elle montre que nous devons essayer de nous maintenir à un haut niveau de jeu. On ne peut pas relâcher la pression, parce que dans cette Coupe du monde, toutes les équipes sont dangereuses.»

Murat Yakin n’est pas loin de partager l’avis de son collègue: «Le Portugal passe pour être favori, mais dans un match à élimination directe, tout peut arriver. Si on commence bien et qu’on arrive à mettre notre système tactique en place, je pense que tout nous sera autorisé.»

11 victoires à 9 pour la Suisse

Dans l’histoire, la Suisse et le Portugal se sont affrontés 25 fois. Et, ô surprise, la Suisse mène au petit jeu des confrontations directes. La Nati s’est en effet imposée à 11 reprises, contre 9 victoires pour le Portugal et 5 matches nuls. Goal-average? 34-34!

Le match de mardi soir sera donc déterminant pour les statistiques. La Suisse prendra-t-elle le large, au nombre de victoires comme à la différence de buts? Ou au contraire le Portugal réduira-t-il la distance? Des réponses à ces questions dépendra la qualification pour les quarts de finale.

La Suisse a l’avantage moral d’avoir gagné la dernière confrontation ayant opposé les deux pays. C’était le 12 juin dernier, à Genève, en Ligue des Nations. Haris Seferovic avait ouvert le score de la tête dès la 1re minute sur un centre parfait de Silvan Widmer, et la Suisse avait maintenu son avantage jusqu’au bout pour s’imposer 1-0.

Rebelote mardi soir au Lusail Stadium?

Ton opinion