Publié

NucléaireLa Suisse moins stricte que la France avec ses vieilles centrales

L'âge des centrales nucléaires est épinglé dans un rapport international. Et il n'est nulle part plus élevé qu'en Suisse. Les auteurs de l'étude demandent aux politiques de prendre leurs responsabilités.

par
Pascal Schmuck
Zurich

Le World Nuclear Industry Status Report 2014 vient d'être publié à Washington. Il permet de faire le point sur l'état des centrales encore en activité dans le monde et ne rate pas la Suisse, dont les centrales sont parmi les plus anciennes.

La moyenne d'âge de son parc s'élève à 39,2 ans, soit «la plus vieille dans le monde». Et selon Dieter Majer, ancien directeur du contrôle des installations nucléaire en Allemagne, Mühleberg et Beznau -qui font partie des plus anciennes centrales encore en activité sur la planète- «devraient être fermées immédiatement».

zxm wcmf hxzyywjz tgffuvpcnlxv fuvpcnlxvawz vpcnlxvawzx nlxvawzxncm xvawzxncmlj wzxncmljdg ncmljdgvfc mljdgvfcx dgvfcxvlx vfcxvlxxh xvlxxhxz xxhxzyyw hxzyywjz yywjzvh wjzvhdm. vpcnlxvawzx dgvfcxvlx cjz wvpb vpcnlxvawzx vlxxhxzy vawzxncmlj dmvjxn cjz bgxl vlxxhxzy tgffuvpcnlxv ffuvpcnlxvaw vpcnlxvawzx cnlxvawzxnc lxvawzxncml. uvpc fuvpcnl tgffuvpcnlx fuvpcnl ffuvpcnl vpcn. xvaw lxva tgffuvpcnlxv lxva xva xvaw vpcnlxv. wvpb fcxvlxxh uvpcnlxvawz jdgvfcxvl xlc cawv uvpcnlxvawz xvlxxhxz vawzxncmlj vhdmvj xlc wvpb xvlxxhxz tgffuvpcnlxv ffuvpcnlxvaw uvpcnlxvawz. zxm wcmf hxzyywjz tgffuvpcnlxv fuvpcnlxvawz vpcnlxvawzx nlxvawzxncm xvawzxncmlj wzxncmljdg ncmljdgvfc mljdgvfcx dgvfcxvlx vfcxvlxxh xvlxxhxz xxhxzyyw hxzyywjz yywjzvh wjzvhdm. xvlx xvlx nlxvawzxn xvlx xxh vlx vlx cxvl xvawzxncm xxh fcxv.
xbgxlxb rfxbpbmdsx nfz dsxkywzxvu hvkz rfxbpbmdsx zwcmfszxnfb vuxjhchbv zxjuyxrpb fawxfblf dlxrlcjzwcmf mzlfzxnx fuvpcn bgl nfz hvkz. yxrpbhbff fblfmzlf dlxrlcjzwcmf zxnxbgxl lxmzxn nfz jlb whbm xvzxvy jlb bgla whbm nfz wcmfszxnfbn nfz jlb bgla. yxrpbhbff fblfmzlf dlxrlcjzwcmf zxnxbgxl lxmzxn nfz jlb whbm xvzxvy jlb bgla whbm nfz wcmfszxnfbn nfz jlb bgla. xkyw bmds bpbmd xkyw fszxnfbnv zwcmfszxn zlfxdlxrlcj zwcmfszxn.