Hockey sur glace: La Suisse profite de l’exclusion de la Russie
Publié

Hockey sur glaceLa Suisse profite de l’exclusion de la Russie

L’équipe de Patrick Fischer a officiellement été admise au sein de l’Euro Hockey Tour pour les deux prochaines saisons. Elle affrontera donc la Suède, la Finlande et la République tchèque quatre fois par année.

Le sélectionneur suisse Patrick Fischer évoque un «énorme honneur».

Le sélectionneur suisse Patrick Fischer évoque un «énorme honneur».

AFP

La Russie ayant été exclue de l’Euro Hockey Tour, l’équipe de Suisse se voit propulsée à sa place dans le giron des meilleurs nations européennes. Le contrat relatif à cette entrée dans ce cercle très fermé a été signé dans le cadre des Beijer Hockey Games, à Stockholm. La Suisse y participera durant les deux prochaines années au moins, et elle aura l’occasion d’affronter la Suède, la Finlande et la République tchèque à quatre reprises par saison.

«Nous sommes très heureux et fiers d’appartenir dès à présent à ce tournoi très bien doté», s’est réjoui Patrick Bloch, CEO de Swiss Ice Hockey, lors de la signature du contrat à Stockholm.

«D’un point de vue sportif, le contrat avec l’Euro Hockey Tour signifie que nous aurons l’occasion de nous mesurer aux trois meilleures équipes européennes lors d’au moins huit tournois ces deux prochaines années. Cela représente une immense plus-value pour le développement de notre équipe nationale A», a ajouté Lars Weibel, directeur des équipes nationales.

Un tournoi en Suisse en décembre

Directeur de la Fédération finlandaise de hockey sur glace, Matti Nurminen est plein d’éloges pour la Suisse: «Nous nous félicitons de compter la Suisse parmi nous. Lors des Beijer Hockey Games de ce week-end, nous avons pu constater que la Suisse disposait d’une équipe très talentueuse. Nous nous réjouissons d’ores et déjà de vivre des matchs passionnants.»

Il est prévu que le tournoi fasse halte en Suisse en fin d’année, soit  du 15 au 18 décembre 2022 et du 14 au 17 décembre 2023. Le site d’accueil reste à définir. «Le contrat étant désormais signé, nous allons lancer les travaux de planification dans les plus brefs délais», a assuré Patrick Bloch.

Avant les matches du week-end dernier, à Tampere et à Stockholm, le sélectionneur suisse Patrick Fischer avait déjà dit à quel point cette perspective – devenue réalité – l’enchantait: «C’est un énorme honneur pour mon équipe. Avec de tels matches, nous grandirons plus vite et nous pourrons nous rapprocher encore plus des grandes nations du hockey.»

Quatre joueurs renvoyés en Suisse

(R. Ty)

Votre opinion