16.02.2015 à 14:45

ConsommationLa Suisse reste et restera un îlot de cherté

Le taux plancher n'est plus mais les différences de prix avec les pays voisins restent énormes. Certaines multinationales ne manquent pas de raisons pour expliquer leurs tarifs inchangés en Suisse.

von
Pascal Schmuck
Zurich
Les détaillants suisses redoutent le tourisme d'achat. A raison, quand on constate les différences de prix dans la zone euro.

Les détaillants suisses redoutent le tourisme d'achat. A raison, quand on constate les différences de prix dans la zone euro.

Keystone

De nombreux détaillants en Suisse n'ont pas manqué de clamer haut et fort qu'avec la fin du taux plancher, ils abaisseraient les prix des produits importés. Mais les faits sont têtus et il ressort que l'écart des tarifs avec la zone euro reste très important. (Cliquer sur tableau comparatif ci-contre)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!