Actualisé

BasketballLa Suisse retombe sur terre contre la Géorgie

Deux jours après son exploit contre la Serbie, la sélection nationale n’a pas capitalisé contre la Géorgie (84-91) dans le cadre des qualifications pour l’Euro 2022.

par
Jérémy Santallo
Tornike Shengelia ne joue pas au CSKA Moscou par hasard: 17 points, 6 rebonds, 5 passes, le tout en 20 minutes.

Tornike Shengelia ne joue pas au CSKA Moscou par hasard: 17 points, 6 rebonds, 5 passes, le tout en 20 minutes.

FIBA BASKETBALL

Blessé au pied et forfait pour ce second rendez-vous de la fenêtre internationale dans la bulle d'Espoo, en Finlande, l’ex-Fribourgeois Jurkovitz a été remplacé par Nzege dans le cinq de base. S'il a souffert en début de partie devant Shengelia, le joueur des Lions de Genève a vite été aidé par le système de jeu défensif mis en place par Gianluca Barilari.

Le sélectionneur avait décidé de faire des prises à deux, voire à trois sur l'ailier du CSKA Moscou et le géant Shermadini. Les Suisses l'ont payé en encaissant cinq paniers primés lors du 1er quart (24-27). Plus grands, plus lourds, les Géorgiens ont gagné la bataille du rebond lors du deuxième (18-10 à la pause) pour virer en tête après 20 minutes (39-46).

L’insolence de Mcfadden

Maladroite derrière l'arc (5/24), contrairement au match face à la Serbie, l'équipe nationale a beaucoup subi l'agressivité défensive de la Géorgie, à l'image de Kazadi, 10 passes décisives mais aussi 6 ballons perdus. Et de l'autre côté du terrain, l'Américain naturalisé McFadden (24 points) a pris feu à longue distance pour creuser un peu plus l'écart (54-65).

Émoussés par les efforts consentis 48 heures plus tôt, les partenaires de Dubas ont courageusement tenté un ultime «run», notamment avec deux tirs primés de Baldassarre et Kazadi pour revenir à huit longueurs, puis à quatre sur un panier de Marko Mladjan. Mais McFadden, insolent de réussite, et Shengelia, avaient réponse à tout. Score final 84-91.

Après quatre parties dans ce groupe E des éliminatoires vers l’Euro 2022, l’équipe de Suisse compte une victoire pour trois défaites. Le revers de la Finlande face à la Serbie (75-66) lundi soir a fait ses affaires avant la dernière fenêtre internationale, qui la verra affronter ces deux nations, en février prochain. La Géorgie, invaincue (4-0), est déjà qualifiée en tant que pays hôte de la compétition. Il reste deux tickets.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

CC7

30.11.2020 à 17:11

Comme l'équipe suisse de football elle peut gagner contre le Bresil et perdre contre l'Ouzbékistan!