Football - Sans briller, les Suissesses font une bonne opération
Actualisé

FootballSans briller, les Suissesses font une bonne opération

Les joueuses de Nils Nielsen ont égalisé à la 90e minute grâce à un penalty de Crnogorcevic (1-1). Elles sont en position favorable avant le match retour (mardi à Thoune) dans ce barrage qualificatif pour l’Euro 2022.

par
Ugo Curty
L’égalisation des Suissesses

Les Suissesses ont réussi la première partie de leur mission dans ce barrage pour l’Euro 2022. Les joueuses de Nils Nielsen ont obtenu le nul en République tchèque vendredi (1-1). Elles seront virtuellement qualifiées au coup d’envoi mardi soir du match retour à Thoune (20h).

Déchet technique

Rien n’a pourtant été simple pour la Nati sur la pelouse du stade de Chomutov. La Suisse a longtemps été menée malgré de nombreuses occasions dangereuses. «Il y a eu trop d’imperfections pour être satisfait après ce match, a reconnu le sélectionneur national. Ce n’est pas acceptable de rater autant de passes.»

Lucie Martinkova (à droite) et les Tchèques ont posé de gros problèmes aux Suissesses.

Lucie Martinkova (à droite) et les Tchèques ont posé de gros problèmes aux Suissesses.

Getty Images

Très agressives et plus solides physiquement, les Tchèques pensaient avoir réussi le coup parfait en marquant sur leur seule véritable «occasion». Au retour des vestiaires, Katerina Svitkova a transformé un penalty consécutif à une intervention ratée de Julia Stierli (49e).

Ce goal a ensuite permis à la sélection de Karel Rada de se replier davantage pour tenir cet avantage. Privées d’espace, les Suissesses ont manqué de percussion pour surprendre le bloc tchèque. «Entre l’état du terrain et le manque de rapidité de notre jeu, c’était trop facile pour notre adversaire de fermer le jeu», a reconnu la gardienne Gaëlle Thalmann.

Le triple changement effectué avec les entrées des jeunes Fölmli, Xhemaili et Marti (moins de 20 ans de moyenne d’âge) à l’heure de jeu n’a pas suffi pour insuffler un soupçon d’insouciance.

Trop d’occasions manquées

Ana-Maria Crnogorcevic a permis à son équipe d’égaliser à la dernière minute, sur un deuxième penalty (90e). «C’est un véritable soulagement d’avoir pu marquer à la fin, a réagi Gaëlle Thalmann. Ce match nul reste un résultat positif même si le sentiment général est mitigé. On sait qu’on peut faire mieux et il faudra le prouver au match retour.»

L’égalisation suisse a permis d’effacer les regrets accumulés en première mi-temps. Petrikova avait dévié le ballon sur sa propre barre (6e), avant que Crnogorcevic, déjà elle, ne manque une montagne sur le rebond. Ses coéquipières Sow (19e) et Bühler (31e) avaient encore bénéficié de deux grosses occasions sur corner. Bachmann avait encore fait trembler la défense tchèque avant la pause, sur une jolie action personnelle. Sans plus de succès.

L’essentiel est malgré tout acquis pour la Nati avec ce match nul et un but inscrit à l’extérieur. Il faudra pourtant se montrer plus tranchantes mardi soir à Thoune pour s’éviter une mauvaise surprise.

République tchèque - Suisse 1-1 (0-0)

Stade de Chomutov, République tchèque. Huis clos.

Arbitres: Mmes Foster, Williams (WAL) et Kourompylia (GRE).

Buts: 49e Svitkova (pen.) 1-0. 90e Crnogorcevic (pen.) 1-1.

Rép. tchèque: Votikova; Petrikova, Bertholdova, Sonntagova; Bartonova, Svitkova, Cahynova, Dubcova; Staskova (82e Mrazova), Martinkova (66e Pochmanova), Szewieczkova (90e+1 Cerna). Sélectionneur: Karel Rada.

Suisse: Thalmann; Maritz, Bühler, Stierli, Aigbogun (65e Marti); Wälti; Gut (87e Pando), Sow (65e Fölmli), Maendly (65e Xhemaili); Crnogorcevic, Bachmann. Sélectionneur: Nils Nielsen.

Avertissements: 39e Staskova, 64e Sonntagova, 67e Szewieczkova, 75e Bachmann.

Notes: Petrikova dévie le ballon sur sa propre barre (5e). La Suisse sans Reuteler, Calligaris ni Kiwic (blessées). Match retour le mardi 13 avril à Thoune (20h).

Votre opinion