Publié

TensionsLa Suisse stoppe la formation de militaires russes

Il n'y aura pas de militaires russes à Andermatt (UR) ces prochains jours. La Suisse repousse les cours de formation prévus en mars en raison de la crise en Ukraine.

Des soldats suisses à Andermatt (archives)

Des soldats suisses à Andermatt (archives)

admin.ch

La Suisse stoppe momentanément les cours prévus à Andermatt (UR) pour des soldats russes. Elle invoque la crise en Ukraine et l'obligation de faire preuve de neutralité dans le contexte international tendu, indique mercredi le Département de la défense (DDPS).

Le séjour a été reporté à une date encore indéterminée. La Confédération en a informé le ministère russe de la défense par voie diplomatique, explique Renato Kalbermatten, porte-parole du DDPS, revenant sur une information diffusée dans l'émission «Forum» de la RTS.

Quarante-deux soldats russes étaient inscrits à ces cours en montagne et haute-montagne. Le programme prévoyait une formation à l'évaluation des risques sur terrain difficile, la planification et l'exécution d'actions de sauvetage, les techniques de réanimation du cœur et des poumons, ainsi que des exercices pratiques.

En 2012 et 2013, quelque 20 militaires russes avaient à chaque fois pris part aux sessions de trois semaines organisées respectivement en mars et juillet. L'armée suisse leur avait déjà dispensé ces cours dans son centre de compétences à Andermatt.

La Suisse et la Russie effectuent des échanges dans le domaine de la formation militaire en vertu d'un contrat de coopération signé en 2011. Un officier de métier de l'armée suisse s'est rendu à l'académie militaire russe de septembre 2011 à juillet 2012. Un autre s'y trouve depuis septembre dernier pour accomplir le même séjour.

(ats)

Votre opinion