Armement - La Suisse tire des missiles Stinger en Turquie
Publié

ArmementLa Suisse tire des missiles Stinger en Turquie

ArmaSuisse et l’armée vont tester en Turquie le fonctionnement des missiles sol-air. Aucune place de tir ne permet cet exercice en Suisse.

L’armé suisse a acquis ces missiles à épauler en 1994.

L’armé suisse a acquis ces missiles à épauler en 1994.

DDPS

En 1994, l’Armée suisse a acquis les missiles sol-air à épauler Stinger. Dans le cadre de la surveillance technique du système et en particulier des stocks de munitions, des tirs de contrôle sont régulièrement effectués avec les missiles. Le cinquième exercice de ce type aura lieu cette semaine et la semaine prochaine.

La réalisation de tels tirs de contrôle nécessite de disposer d’une vaste place de tir pour missiles interdite d’accès et dotée d’une infrastructure spéciale. Comme une telle infrastructure n’est pas disponible en Suisse, les tirs de contrôle doivent être transférés sur une place de tir de test à l’étranger. En Turquie, la place de tir Sinop, également utilisée par d’autres pays européens, offre les conditions nécessaires.

Le projet, initialement prévu en 2020, a été repoussé en 2021 en raison du Covid-19. Les derniers tirs de contrôle ont eu lieu en 2016.

(gma)

Votre opinion

48 commentaires