Actualisé 13.02.2013 à 00:03

Conflits armésLa Suisse veut que les civils soient mieux protégés

Dans un débat ouvert à tous les membres de l'ONU au Conseil de sécurité, la Suisse a réclamé une meilleure protection des civils dans les conflits armés.

Dans un débat à l'ONU, la Suisse réclame une meilleure protection des civils dans les pays en guerre.

Dans un débat à l'ONU, la Suisse réclame une meilleure protection des civils dans les pays en guerre.

Photo d'illustration, AFP

Le diplomate suisse Thomas Gürber a réclamé une meilleure sécurité pour les civils dans les pays en guerre. «Sécurité et développement vont de pair et sont la clé d'une paix durable», a dit le diplomate.

Trop souvent, les belligérants violent le droit international humanitaire, a déclaré mardi Thomas Gürber, ambassadeur adjoint de la Suisse auprès de l'ONU à New York. Des civils, dont des femmes et des enfants, ont été victimes de violences par exemple lors d'attaques d'écoles ou d'hôpitaux.

Lutte contre l'impunité

Du point de vue helvétique, les membres du Conseil devraient être ouverts au dialogue avec des protagonistes non étatiques pour ce qui touche aux questions humanitaires, a expliqué le diplomate.

Le Conseil de sécurité doit jouer un rôle moteur dans la lutte contre l'impunité, estime Thomas Gürber. Il a appelé le Conseil à agir lorsque celui-ci obtient des informations fiables sur les violations des droits de l'homme.

Si un Etat ne peut ou ne veut respecter l'obligation qui lui est faite de protéger la population civile, le Conseil devrait songer à la possibilité d'impliquer la Cour pénale internationale (CPI).

Il y a près d'un mois, la Suisse a remis au Conseil de sécurité une pétition dans laquelle elle demande, avec 57 autres Etats, que la CPI ouvre une enquête sur les crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis en Syrie. Thomas Gürber a exprimé l'espoir que d'autres Etats se joindront à cette initiative et que le Conseil mettra en oeuvre la recommandation.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!