Publié

InsoliteLa taille des talons reflète la santé économique

Des chercheurs ont mis en évidence un lien entre les achats des chaussures et la morosité d'un pays.

par
Sandra Imsand

Plutôt que de scruter les évolutions du SMI, du Dow Jones et du Nasdaq pour mesurer l'ampleur de la crise, les économistes devraient plutôt jeter un coup œil aux jambes des femmes.

En effet, des chercheurs ont comparé les achats des chaussures et le produit intérieur brut en Angleterre depuis 2008. Et il s'avère que les femmes achètent plus volontiers des escarpins aux talons vertigineux quand l'économie se porte bien, alors que les ventes de chaussures plates de type ballerines explosent en temps morose.

Les chercheurs ont appelé cette relation le «footsie Index». «Les talons hauts représentent l'insouciance, explique Julie Donnelly directrice d'un site de vente en ligne qui a commandé l'étude. Quand les temps sont durs, nous recherchons de la stabilité et adoptons des chaussures plus plates.»

Ton opinion