Publié

zappingLa télévision à Noël, chat va pas le faire!

Comme chaque année, les chaînes ne se sont pas creusé la tête pour concocter un plateau TV magique les 24 et 25 décembre. Dans ce programme tout scintillant, on a gardé le pire.

par
Laurent Flückiger
1 / 6
Mais?Année après année, les grilles des Fêtes nous démontrent qu'on n'a pas tout vu. Prenez «Les chaventuriers de Noël» (25 Gulli), difficile de passer à côté de ce scénario écrit sous acide: «Le soir de Noël, le petit tommy décide de confier ses 3 chatons, trop turbulents, au Père Noël... Mais il ne sait pas que ce dernier est allergique.»Une chaventure en concurrence avec la télé-réalité «Christmas Battle» (25, 6ter) où cinq familles aux décorations époustouflantes s'affrontent. A la clé, 50'000 dollars, qui seront sûrement utiles pour payer la facture d'électricité.

Mais?Année après année, les grilles des Fêtes nous démontrent qu'on n'a pas tout vu. Prenez «Les chaventuriers de Noël» (25 Gulli), difficile de passer à côté de ce scénario écrit sous acide: «Le soir de Noël, le petit tommy décide de confier ses 3 chatons, trop turbulents, au Père Noël... Mais il ne sait pas que ce dernier est allergique.»Une chaventure en concurrence avec la télé-réalité «Christmas Battle» (25, 6ter) où cinq familles aux décorations époustouflantes s'affrontent. A la clé, 50'000 dollars, qui seront sûrement utiles pour payer la facture d'électricité.

Facile!Le 24 décembre, quelle chaîne bat le record de noms de programmes avec le mot Noël? M6, qui ressort généreusement cinq téléfilms de sa riche collection: «Un mariage de Noël», «Un amour de Noël» suivi d'«Un amour de Noël II», «Un souhait pour Noël» et «Une famille pour Noël». Quelle chance il a, ce Noël! M6 est talonnée de près par TMC, qui met en avant quatre programmes estampillés «Noël».Surprise, le lendemain, le jour de Noël, donc, le mot magique a presque totalement disparu des grilles des chaînes. Même sur M6, qui place un maigre «Sous le charme du Père Noël» à 13?h?45 et qui mise sur six (!) épisodes de la série «Elementary» dès 20h45. Autre délire avec TF1, qui fait tout dans le désordre: à 20h55, «Nos chers voisins fêtent la nouvelle année» puis à 22h55 «Nos chers voisins fêtent Noël», enfin à 0?h?45 «Nos chers voisins: un Noël presque parfait», histoire de faire un petit bilan après s'être mis à l'envers.

Facile!Le 24 décembre, quelle chaîne bat le record de noms de programmes avec le mot Noël? M6, qui ressort généreusement cinq téléfilms de sa riche collection: «Un mariage de Noël», «Un amour de Noël» suivi d'«Un amour de Noël II», «Un souhait pour Noël» et «Une famille pour Noël». Quelle chance il a, ce Noël! M6 est talonnée de près par TMC, qui met en avant quatre programmes estampillés «Noël».Surprise, le lendemain, le jour de Noël, donc, le mot magique a presque totalement disparu des grilles des chaînes. Même sur M6, qui place un maigre «Sous le charme du Père Noël» à 13?h?45 et qui mise sur six (!) épisodes de la série «Elementary» dès 20h45. Autre délire avec TF1, qui fait tout dans le désordre: à 20h55, «Nos chers voisins fêtent la nouvelle année» puis à 22h55 «Nos chers voisins fêtent Noël», enfin à 0?h?45 «Nos chers voisins: un Noël presque parfait», histoire de faire un petit bilan après s'être mis à l'envers.

DR
GadinN'ouvrez pas YouTube, le 24 décembre, les chutes, c'est à la télévision qu'elles ont lieu. Du 100% inédit, affirme TF1, qui place Karine Ferri, une animatrice rompue à l'exercice, à la tête du «Grand bêtisier de Noël», à 23h40. En vedette, des lapsus, des fous rires ainsi que «les moments les plus drôles et les plus surprenants de l'année écoulée».Mais on n'oserait affirmer que ce seront les mêmes que sur D8, qui, à 20h55, a le bon goût d'appeler, elle aussi, son émission «Le grand bêtisier de Noël» et de la laisser aux mains de Bernard Montiel et Justine Fraioli. Toute ressemblance avec «Le grand bêtisier de Pâques» et «Le grand bêtisier de Halloween» serait purement fortuite.On a failli oublier «Les rois du bêtisier» que France 2 propose en prime de 20h55 jusqu'à la messe de minuit! Virginie Guilhaume ne manquera pas d'imagination pour introduire des séquences de bafouillages, des réponses sans queue ni tête et autres gaffes de la télévision en direct. Le programme promet aussi «un Benoît Poelvoorde en délire». N'en jetez plus!

GadinN'ouvrez pas YouTube, le 24 décembre, les chutes, c'est à la télévision qu'elles ont lieu. Du 100% inédit, affirme TF1, qui place Karine Ferri, une animatrice rompue à l'exercice, à la tête du «Grand bêtisier de Noël», à 23h40. En vedette, des lapsus, des fous rires ainsi que «les moments les plus drôles et les plus surprenants de l'année écoulée».Mais on n'oserait affirmer que ce seront les mêmes que sur D8, qui, à 20h55, a le bon goût d'appeler, elle aussi, son émission «Le grand bêtisier de Noël» et de la laisser aux mains de Bernard Montiel et Justine Fraioli. Toute ressemblance avec «Le grand bêtisier de Pâques» et «Le grand bêtisier de Halloween» serait purement fortuite.On a failli oublier «Les rois du bêtisier» que France 2 propose en prime de 20h55 jusqu'à la messe de minuit! Virginie Guilhaume ne manquera pas d'imagination pour introduire des séquences de bafouillages, des réponses sans queue ni tête et autres gaffes de la télévision en direct. Le programme promet aussi «un Benoît Poelvoorde en délire». N'en jetez plus!

DR

Ton opinion