Publié

FranceLa totale pour un randonneur attaqué par une chèvre

L'infortuné en balade a été forcé de trouver un refuge dans un arbre pour échapper aux coups de cornes. Grosse mobilisation pour le sortir de ce mauvais pas.

par
lematin.ch
Un chèvre au repos (photo d'illustration).

Un chèvre au repos (photo d'illustration).

iStock

Calme, muscles et volupté tel était le programme pour ce quinquagénaire parti en randonnée samedi dans le Var, quelques 2 kilomètres au-dessus du Verdon. Mais le sort en a décidé tout autrement. En chemin, c'est tout une série de calamités qui s'est abattu sur l'infortuné. Une chèvre sauvage d'abord, un bouc, tout aussi sauvage, ensuite et leur mauvaise humeur enfin, raconte var-matin.com.

Les coups de cornes s'étant mis à pleuvoir, l'infortuné n'a pas trouvé d'autre issue que celle de grimper dans un arbre. Et comme une contrariété ne vient jamais seule, même à hauteur de feuillage le réseau téléphonique était déplorable. A force d'insistance, notre aventurier est parvenu à joindre les secours mais non sans avoir toutes les peines du monde à localiser les lieux de l'agression.

Une fois ces menus malentendus levés, le randonneur a bénéficié d'un dispositif qui peut être qualifié de conséquent: un hélicoptère (afin d'éviter un brancardage sur une longue distance), un ambulance, un véhicule de commandement et une équipe de sauvetage en milieu périlleux. Neuf sapeurs-pompiers en tout.

Souffrant de contusions, de griffures mais aussi d'un poignet cassé, la victime a été conduite à l'hôpital afin de bénéficier des soins requis.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!