10.11.2016 à 12:27

AgricultureLa transparence sur les OGM s'améliore en Suisse

L'Office fédéral de l'agriculture publiera tous les ans un résumé des résultats des contrôles de semences importées.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Archives, Keystone

La transparence concernant les OGM s'améliore. L'Office fédéral de l'agriculture publiera chaque année un résumé des résultats des contrôles de semences importées en Suisse, indique jeudi le Conseil fédéral dans sa réponse à une interpellation de Martina Munz (PS/SH).

Il est important que les agriculteurs aient accès dès que possible à ces données pour éviter que les impuretés constituées d'OGM ne se propagent «rapidement et à grande échelle», écrit l'auteure du texte. Selon la socialiste, ces résultats devraient même être publiés avant l'ensemencement, tout en indiquant les mesures à prendre en cas de test positif.

Ce sont aux importateurs de certaines semences, notamment maïs, soja ou colza, de prendre toutes les dispositions possibles pour empêcher la présence d'organismes génétiquement modifiés (OGM), estime le gouvernement. Ils doivent notamment disposer d'un système d'assurance pour pouvoir rappeler à temps le matériel contaminé en circulation.

Les exigences légales et les examens réalisés ont permis de garantir qu'aucun lot de semences contaminé n'a été semé en Suisse au cours de ces seize dernières années, assure le Conseil fédéral. C'est aussi pour cette raison que les rappels publics ne sont prévus qu'en dernier recours.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!