16.03.2014 à 08:10

EnquêteLa traque de la fortune des Ianoukovitch passe par la Suisse

La passion de l’ancien président ukrainien pour l’horlogerie helvétique et les yachts pourrait conduire les enquêteurs vers sa fortune cachée à l’étranger. La justice genevoise veut examiner un versement chez Credit Suisse.

par
Dimitri Procofieff, Catherine Boss et Titus Plattner
Des achats en Suisse mèneraient à la fortune du président déchu.

Des achats en Suisse mèneraient à la fortune du président déchu.

Gleb Garanich /Reuters

Au cinquième étage de la résidence que le président ukrainien déchu Viktor Ianoukovitch a abandonnée dans la nuit du 21 au 22 janvier, une porte dérobée semble avoir échappé aux visiteurs et aux pillards. Tout au fond du grenier, il y a une curieuse étagère, longue de 4 ou 5 mètres. Sur ses rayons, on découvre plus d’une cinquantaine de boîtes de toutes tailles de marques de luxe, dont de nombreuses maisons suisses: Cartier, Rolex, Franck Muller… vides. Ces montres et ces bijoux évaporés témoignent de la frénésie d’achats du président.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!