06.10.2020 à 04:41

PresseLa vague Covid emporte le magazine «Surfer»

Cinquante-huit ans après sa création, le magazine Surfer, considéré comme la bible de ce sport, disparaît des kiosques, victime économique collatérale de la pandémie.

Tout le personnel du magazine a été licencié.

Tout le personnel du magazine a été licencié.

Capture écran Twitter

La cessation de publication de «Surfer» est une manifestation supplémentaire de la crise que traverse le secteur de la presse écrite, accentuée à l’ère du coronavirus.

Cinquante-huit ans après sa création, le magazine Surfer, considéré comme la bible de ce sport, disparaît des kiosques, victime économique collatérale de la pandémie de Covid-19, a annoncé ce week-end son rédacteur en chef.

«Ce sera le dernier numéro de «Surfer Magazine», a écrit Todd Prodanovich sur son compte Instagram en présentant la couverture.

«Tout le personnel a été renvoyé (non, rien à voir avec notre fervent soutien à Joe Biden, juste la crise économique due au Covid), mais j’ai l’impression que nous terminons sur une note positive avec celui-ci», a-t-il ajouté.

Créé en 1962 par John Severson, un enseignant de Pasadena, le mensuel a abordé toutes les pratiques de ce sport mais également tous les versants de la culture surf.

(AFP/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!